DIVERTISSEMENT

Michael Moore au 39e Festival international du film de Toronto

15/07/2014 12:09 EDT | Actualisé 15/07/2014 12:09 EDT
ASSOCIATED PRESS
Michael Moore, director/writer/producer/star of "Capitalism: A Love Story," is interviewed at a screening of the film at the Academy of Motion Picture Arts and Sciences in Beverly Hills, Calif., Tuesday, Sept. 15, 2009. (AP Photo/Chris Pizzello)

Le Festival international du film de Toronto (TIFF) a dévoilé la première série de conférenciers qui prendra part aux événements de l’industrie de sa 39e édition. Le cinéaste Michael Moore, gagnant d’un Academy Award, prendra part à une discussion dans le cadre de la série Doc Conference, tout comme le pionnier de la technologie cinématographique et visionnaire Douglas Trumbull. Le discours d’ouverture du Asian Film Summit sera quant à lui assuré par Peter Loehr de Legendary East.

«Nous sommes très heureux d’annoncer la participation de ces cinéastes visionnaires à notre programmation pour l’industrie du cinéma», a commenté Justin Cutler, directeur du secteur de l’industrie. «Notre programmation réunira 180 conférenciers de haut calibre devant un public de cinéastes provenant de plus de 80 pays, faisant de cette édition un vrai sommet du cinéma à l’échelle mondiale. Nous cherchons à attirer les plus grands et illustres professionnels de l’industrie pour inspirer, motiver et transformer les façons de penser de nos participants sur l’art et la création de contenus.»

Doc Conference est une série de sessions, panels et présentations traitant en profondeur de la production, du financement et de la distribution documentaires actuels. Se déroulant les 9 et 10 septembre, la série recevra Michael Moore et d’autres invités qui seront annoncés plus tard. Moore donnera le coup d’envoi de Doc Conference avec une présentation où il partagera son expérience dans la révélation de scandales et ses souhaits pour l'avenir du documentaire.

Vingt-cinq ans après son premier passage au TIFF, Michael Moore revient avec son premier film, le documentaire de 1989 Roger et moi, pour une projection spéciale soulignant son 25e anniversaire.

Roger et moi raconte comment General Motors a transformé la ville natale du cinéaste, Flint, au Michigan, en ville fantôme. Cherchant à comprendre pourquoi GM agit de la sorte, Michael Moore tente de rencontrer le président de l’entreprise, Roger Smith, et de l’emmener visiter Flint pour qu’il constate lui-même les dégâts.

«Le 25e anniversaire de mon premier film, Roger et moi, est assurément un événement marquant qui laisse un goût amer. D’une part, le film a touché les millions de gens qui l’ont vu et a fortement inspiré la vague documentaire actuelle. Je suis ravi qu’une projection anniversaire figure au programme du Festival international du film de Toronto, où il avait été lancé et où il a reçu un prix majeur, le People’s Choice Award», a dit Michael Moore. «Le fait que Roger et moi soit aussi pertinent aujourd’hui qu’il y a 25 ans est une vraie blague. En fait, c’est pire. Au moins, en 1989, il restait encore 50 000 emplois chez General Motors à Flint. Aujourd’hui, il en reste à peine 4000, même si Flint est le lieu de naissance de General Motors.»

«En 1989, Roger et moi a créé tout un remous à Toronto. Irrévérencieux, insistant et radical, le documentaire a attiré l’attention des médias, de l’industrie et du public. La première du film a à la fois éveillé les consciences face à la situation de Flint et marqué l’avènement d’une voix forte et originale dans la production documentaire», a ajouté Piers Handling, directeur du TIFF. «Vingt-cinq ans plus tard, accueillir Roger et moi de nouveau à Toronto constituera un moment fort de l’édition 2014 du Festival.»

Le Festival international du film de Toronto 2014 se déroulera du 4 au 14 septembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils étaient au TIFF 2013