NOUVELLES

Iran: crash d'un F-4 durant un entraînement, deux militaires tués

15/07/2014 05:54 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

Un F-4 de l'armée de l'air iranienne s'est écrasé mardi lors d'un entraînement dans le sud de l'Iran tuant les deux militaires qui étaient à bord de l'appareil, a rapporté l'agence officielle Irna.

L'avion de combat s'est écrasé près de Shiraz et "malheureusement le pilote et le co-pilote ont été tués", a déclaré le colonel Hossein Mohammadi, un haut responsable militaire, cité par Irna.

L'armée de l'air iranienne compte encore quelque avions de combat américains achetés avant la révolution islamique de 1979. L'Iran est frappé par des sanctions internationales qui l'empêchent d'acheter des pièces détachées pour ses avions militaires et civils.

Dans le cadre de l'accord de Genève pour régler la crise du nucléaire, les Etats-Unis ont accepté de livrer des pièces détachées mais uniquement pour la flotte civile. Mais pour l'instant, cette levée partielle des sanctions n'est pas vraiment pris effet.

L'armée de l'air compte quelque 300 appareils de combat russes (Mi-29 et Su-25), chinois (F-7) américains (F-4, F-5 et F-14) et français (Mirage F1), ainsi que quelques "Saeqeh", une version iranienne du F-5 américain. Mais seule une partie de ces appareils serait réellement opérationnelle, selon les experts.

En avril 2013, un avion F-5 s'était déjà écrasé dans l'ouest de l'Iran.

sgh/feb

PLUS:hp