NOUVELLES

Chine: Alibaba s'associe à Lionsgate pour lancer un service de vidéos à la demande

15/07/2014 04:44 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

Soucieux d'étendre ses activités au-delà du commerce électronique, le mastodonte de l'internet chinois Alibaba a dévoilé mardi un accord avec le groupe de divertissement américain Lionsgate pour proposer en Chine un service de films et programmes télévisés en streaming.

Numéro un du commerce en ligne en Chine via ses plateformes Taobao et Tmall, et se préparant pour une cotation très attendue à Wall Street, Alibaba a entrepris activement de diversifier ses activités --notamment dans le divertissement vidéo.

Le partenariat avec Lionsgate permettra au géant chinois de proposer à ses usagers des séries télévisées telles que "Mad Men" ou encore les films des très populaires franchises cinématographiques "Twilight" et "Hunger Games", ont expliqué les deux groupes dans un communiqué commun.

Ces programmes seront accessibles, en contrepartie d'un abonnement, via des boîtiers décodeurs pour téléviseurs qu'Alibaba espère lancer le mois prochain.

Les films et séries télévisées étrangères sont largement piratés en Chine, et beaucoup sont accessibles de façon gratuite sur les plateformes vidéo des géants du web, qui connaissent un succès tel que la censure chinoise a commencé à durcir le ton à leur égard.

Alibaba avait déjà commencé l'an dernier à vendre des boîtiers décodeurs, sous le nom de Wasu Rainbow, qui donnaient accès à une sélection de programmes télévisés chinois et étrangers et permettaient d'utiliser facilement les plateformes de vente en ligne du groupe.

"Cette coopération (avec Lionsgate) témoigne de notre engagement (...) à constituer une offre de contenus numériques accessible pour nos clients partout et tout le temps", a commenté Patrick Liu, président de l'unité de divertissement numérique d'Alibaba, cité dans le communiqué.

En mars, le groupe chinois avait déjà réalisé une percée remarquée dans ce secteur en prenant le contrôle de la firme ChinaVision Media, cotée à Hong Kong.

Alibaba avait ensuite annoncé fin avril qu'il allait acquérir, au côté d'un fonds d'investissement, pour 1,22 milliard de dollars américains de parts dans Youku Tudou, première plateforme vidéo de l'internet chinois --l'équivalent local de YouTube.

Alibaba avait précisé qu'après finalisation de l'opération, il contrôlerait 16,5% de Youku Tudou.

Lionsgate, coté à la Bourse de New York, possède actuellement plus d'une trentaine de programmes télévisés sur une vingtaine de réseaux de télévision, mais contrôle également des studios de production et a des activités de distributeur.

bxs-jug/ple/fw

PLUS:hp