NOUVELLES

Arcade Fire se taille une place parmi les finalistes du prix Polaris

15/07/2014 01:01 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le groupe montréalais Arcade Fire pourrait remporter un deuxième prix Polaris cet automne, son album «Reflektor» s'étant taillé une place parmi les 10 finalistes de la prestigieuse récompense canadienne.

La formation avait remporté son premier Polaris en 2011 avec son album «The Suburbs», mais devra, pour en obtenir un deuxième, avoir le dessus sur plusieurs autres finalistes d'expérience, incluant quelques Montréalais, mais aucun francophone.

Jimmy Hunt, Philippe B et les Dead Obies avaient tous été sélectionnés sur la première liste, plus longue, du prix Polaris, mais ont été écartés de la liste finale.

Le prix Polaris couronne le meilleur album canadien de l'année précédente, sans tenir compte du genre musical ou du volume des ventes. Le gagnant est choisi par un jury formé de journalistes, de diffuseurs et de blogueurs. Patrick Watson, Karkwa et Godspeed You! Black Emperor l'ont déjà remporté.

Owen Pallett, Torontois d'origine mais Montréalais d'adoption, aura lui aussi la chance de gagner cette année un deuxième Polaris, son premier lui ayant été décerné en 2006 alors qu'il travaillait sous le nom de Final Fantasy. Il est en nomination cette année pour son album «In Conflict».

Parmi les autres finalistes ayant déjà été nommés dans le passé, on compte le collectif expérimental montréalais Yamantaka // Sonic Titan, pour l'album «Uzu». L'auteur-compositeur psychédélique-pop Mac DeMarco, qui a grandi à Edmonton avant de lancer sa carrière musicale à Montréal, est aussi finaliste pour «Salad Days», un an après que son premier album «2» eut été sélectionné sur la «longue liste».

Le rappeur torontois Drake, avec «Nothing Was the Same», obtient une deuxième nomination, tandis que l'artiste hip-hop Shad en a une troisième grâce à «Flying Colours». La formation blues de Toronto Timber Timbre («Hot Dreams») et la multi-instrumentaliste folk torontoise Basia Bulat font aussi un retour sur la courte liste.

Seules deux finalistes de la courte liste sont donc de nouvelles venues.

L'auteure-compositrice-interprète de Hamilton Jessy Lanza s'est taillé une place sur la liste grâce à son premier album, «Pull My Hair Back», tandis que la chanteuse de gorge inuite Tanya Tagaq s'y retrouve avec «Animism».

Le gagnant sera couronné à Toronto le 22 septembre lors d'une cérémonie animée par l'acteur montréalais Jay Baruchel.

PLUS:pc