POLITIQUE

Un projet de halles d'alimentation dans le Vieux-Québec est à l'étude

14/07/2014 10:11 EDT | Actualisé 14/07/2014 10:11 EDT
RADIO-CANADA

La Table de concertation du Vieux-Québec se penche actuellement sur un projet de halles d'alimentation qui pourraient être aménagées sur le site des Nouvelles-Casernes ou à l'îlot Charlevoix, sur un des terrains excédentaires de l'Hôtel-Dieu de Québec.

L'établissement de telles halles regroupant divers commerces d'alimentation permettrait de bonifier l'offre de produits alimentaires dans un secteur qui en a grand besoin, mentionne Alain Samson, président du Conseil de quartier Vieux-Québec-Cap-Blanc-Colline-Parlementaire.

« Toutefois, les commerces devraient être abordables, avec des produits qui sont abordables et c'est très important que ce soit une offre commerciale qui s'inscrit de façon complémentaire avec celle du marché du Vieux-Port », précise M. Samson.

Ce dernier rappelle qu'un autre projet, résidentiel celui-là, est aussi à l'étude sur les terrains de Saint-Louis-de-Gonzague et du centre d'accueil Nazareth. La Table de concertation souhaiterait voir davantage de résidents, dont des familles, s'établir dans l'arrondissement historique.

Le projet de halles serait tout à fait complémentaire au projet résidentiel, fait valoir Alain Samson.

« C'est un projet qui est très structurant pour l'avenir du Vieux-Québec dans la perspective où la Table de concertation a été mise pour mettre des objectifs et des moyens pour augmenter la population résidente permanente », dit-il.

Même le site des Nouvelles-Casernes est envisagé pour le projet de halles, celui de l'îlot Charlevoix, actuellement disponible et qui ne compte pas de bâtiments, serait le choix le plus logique, estime M. Samson.

Alain Samson croit par ailleurs que la Ville devrait superviser l'implantation de tels projets ou même en être elle-même le maître-d'œuvre sur les terrains qu'elle aurait préalablement acquis.

INOLTRE SU HUFFPOST

10 choses que vous ne savez pas sur Québec