NOUVELLES

Mondial 2014: le sélectionneur du Brésil Luiz Felipe Scolari est remercié

14/07/2014 12:34 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT
ODD ANDERSEN via Getty Images
Brazil's coach Luiz Felipe Scolari (R) consoles Brazil's midfielder Oscar after losing the semi-final football match between Brazil and Germany at The Mineirao Stadium in Belo Horizonte on July 8, 2014, during the 2014 FIFA World Cup. AFP PHOTO / ODD ANDERSEN (Photo credit should read ODD ANDERSEN/AFP/Getty Images)

Le sélectionneur de l'équipe du Brésil Luiz Felipe Scolari a été limogé quelques heures après la fin du Mondial et la quatrième place décevante de la Seleçao, a annoncé lundi matin la presse brésilienne.

Après la défaite 3-0 de samedi contre les Pays-Bas pour la petite finale, "Felipão", qui avait mené la Seleçao au titre mondial en 2002 au Japon et en Corée du Sud, avait déclaré qu'il revenait au président de la CBF (Confédération brésilienne de football), Jose Maria Marinto, de statuer sur son sort.

La presse brésilienne avait réclamé la tête du sélectionneur après cette seconde "humiliation", quelques jours seulement après le 7-1 concédé en demi-finale contre l'Allemagne, pire défaite du Brésil de son histoire footballistique.

LIRE AUSSI:

» L'Allemagne euphorique après une 4e victoire historique (PHOTOS)

» L'Allemagne championne du monde (PHOTOS DU MATCH)

» Des émeutes suivent la défaite en finale pour l'Argentine (PHOTOS)

"Considérée comme un favori pour le titre par Felipão (Scolari), l'équipe termine quatrième après avoir perdu à nouveau face à un adversaire de premier ordre. L'entraîneur ne peut pas être maintenu aux commandes", avait tranché le quotidien Folha.

Scolari, 65 ans, était revenu à la tête de l'équipe en décembre 2012 pour succéder à Mano Menezes, limogé juste avant la Coupe des Confédérations.

Dans cette compétition, le Brésil s'était imposé, en battant l'Espagne 3 à 0 en finale, redonnant l'espoir à tout un peuple qui rêvait d'un 6e titre mondial, à domicile.

Lors de ce Mondial, les Brésiliens avait d'abord terminé en tête de leur groupe, avant de battre uniquement aux tirs au but le Chili en 1/8 de finale.

Lors du quart de finale, remporté 2 à 1 contre la Colombie, le Brésil avait perdu sa perle Neymar, victime d'une fracture de la 3e vertèbre lombaire, grièvement blessé.

Avant de sombrer en demi-finale contre l'Allemagne.

Selon les médias, l'intégralité de l'encadrement de la Seleçao va être remplacé, y compris Carlos Alberto Parreira, le coordinateur technique, déjà sacré lui aussi à la tête de la sélection, mais en 1994.

Malgré la désastreuse campagne de l'équipe, la CBF ne s'est pas encore prononcée officiellement sur l'avenir de Scolari.

INOLTRE SU HUFFPOST

Mondial 2014: Brésil - Pays-Bas