NOUVELLES

Mondial-2014: la presse brésilienne souligne la défaite argentine

14/07/2014 12:10 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

La presse brésilienne titrait plus lundi sur la défaite de l'Argentine que sur la victoire de l'Allemagne en finale de la Coupe du monde (1-0) et demandait à la Seleçao de prendre des leçons avec les Allemands.

"Apprenez avec eux, Brésil", écrit à la une le quotidien de Brasilia Correio Braziliense avec une photo de toute une page de l'équipe allemande brandissant le trophée de la Coupe du monde au mythique stade Maracana de Rio, après sa victoire.

Favori au début du Mondial pour gagner à domicile, le Brésil a subi une défaite humiliante 7-1 face à l'Allemagne en demi-finales. Il n'a obtenu que la 4e place après avoir perdu 3-0 face aux Pays-Bas.

Malgré cette déroute, le Brésil soutenait l'Allemagne en finale, tant est grande sa rivalité footballistique avec l'Argentine.

Plusieurs quotidiens brésiliens ont choisi de mettre l'accent sur la défaite argentine plutôt sur le 4e titre de championne du monde de l'Allemagne.

"L'Argentine pleure à la fin", titre le journal populaire Extra.

"Marquée par les pleurs des joueurs du Brésil et la petite chanson ironique de provocation des Argentins, la Coupe se termine avec l'Allemagne quatre fois championne et les larmes des Argentins", ajoute-t-il.

Sur la une de Lance, principal journal sportif du pays, trône une grande main ouverte peinte avec le drapeau du Brésil et le mot "PENTA" (cinq fois, ndlr) : "Seul le Brésil est +penta+. Il faut respecter la Seleçao mais si on veut être +hexa+ (six fois champions), il faut changer beaucoup de choses", souligne-t-il.

Et juste en dessous, une provocation aux frères argentins : "Merci Götze ! Tu as donné une grande joie aux Brésiliens en finale de la Coupe des Coupes".

"Allemagne tetra" (quatre fois championne du monde, ndlr), titre O Globo au-dessus d'une photo du capitaine Philipp Lahm qui lève le trophée au milieu de son équipe.

"L'Argentine est 2e", ajoute-t-il sous une photo de Lionel Messi, élu meilleur joueur de la Coupe par la FIFA, faisant une grimace de déception.

"L'Allemagne est quatre fois championne au Maracana" titre Folha de Sao Paulo sous une photo de l'équipe allemande. Il rappelle que la présidente Dilma Rousseff a été huée lors de la remise de la Coupe au vainqueur.

"Avec le but en prolongation, l'Allemagne a montré qu'elle était la plus compétitive", estime quant à lui Estado de S.Paulo.

mav-lbc/cdo/hdz/alh

PLUS:hp