NOUVELLES

L'ONU évacue son personnel de Libye pour des raisons de sécurité

14/07/2014 12:01 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

La mission de l'ONU en Libye (Unsmil) a annoncé lundi qu'elle avait évacué "temporairement" son personnel de Libye "pour des raisons de sécurité", en particulier après les combats de dimanche autour de l'aéroport de Tripoli, selon un communiqué transmis à l'AFP.

"L'Unsmil annonce le retrait temporaire de son personnel de la Libye pour des raisons de sécurité", selon le communiqué qui rappelle que la mission de l'ONU avait déjà commencé à réduire son effectif en Libye la semaine dernière.

"Après les derniers combats de dimanche et en raison de la fermeture de l'aéroport international de Tripoli, la mission a conclu qu'il ne serait pas possible de continuer son travail (...) tout en assurant en même temps la sécurité de son personnel ainsi que leur liberté de mouvement", a expliqué l'Unsmil.

"Il s'agit d'une mesure temporaire. Le personnel sera de retour dès que les conditions de sécurité le permettront", selon le communiqué.

Selon des témoins, un convoi de l'ONU a quitté la Libye dimanche par voie terrestre via la Tunisie, dont la frontière se trouve à 170 km à l'ouest de Tripoli.

L'aéroport international de Tripoli a été fermé dimanche pour trois jours en raison d'affrontements violents déclenchés par une attaque contre l'aéroport de milices islamistes cherchant à en chasser les brigades d'ex-rebelles qui ne contrôlent depuis 2011.

L'attaque a été repoussée par les ex-rebelles de Zenten, une ville au sud-ouest de Tripoli, et la situation était calme lundi dans la capitale, malgré des craintes d'une reprise des affrontements.

ila/fcc

PLUS:hp