NOUVELLES

Le Petit Prince se cache dans un parc d'attractions dans un coin de l'Alsace

14/07/2014 01:46 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

PARIS - Niché dans un coin de l'est de la France où les touristes étrangers s'aventurent plus rarement, le Parc du Petit-Prince est dédié à l'un des personnages les plus aimés de la littérature française, et rappelle une époque où les montagnes russes n'étaient pas de plus en plus effrayantes, les jeux vidéo multijoueurs en 3D n'existaient pas et les parcs d'attractions étaient conçus pour les tout-petits.

Le parc, qui a ouvert ses portes le 1er juillet, est l'endroit idéal pour les visiteurs souhaitant amuser de jeunes enfants qui en ont peut-être assez de la campagne française, allemande ou suisse. Il est situé à Ungersheim, au coeur de l'Alsace, à une vingtaine de kilomètres au nord de Mulhouse, une cinquantaine de km à l'est de Bâle, en Suisse, et quelque 15 km de la frontière allemande.

On y retrouve 31 attractions inspirées du thème du vol, le Petit Prince étant un explorateur de l'espace et l'auteur Antoine de Saint-Exupéry étant un aviateur reconnu, qui avait obtenu son brevet de pilotage à Strasbourg, capitale régionale de l'Alsace.

Deux ballons captifs, un film sur les mystères du monde marin, des bébés renards et un troupeau de mouton et leur chien berger font partie des attractions du parc.

Malgré l'absence de haute technologie, le parc — comme le livre publié en 1943 — pousse les gens à ralentir et à remarquer les petites choses qui font plaisir. Et, comme l'a dit le Petit Prince, «les enfants doivent être très indulgents envers les grandes personnes».

PLUS:pc