NOUVELLES

Quelque 900 employés de Bombardier en grève à Thunder Bay, en Ontario

14/07/2014 03:03 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT
Bloomberg via Getty Images
A visitor passes a Bombardier Challenger 350 business aircraft, produced by Bombardier Inc., as it stands on display on the first day of the Farnborough International Air Show in Farnborough, U.K., on Monday, July 14, 2014. The Farnborough International Air Show, which runs July 14-20, is this year's biggest forum for aircraft introductions and sales. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg via Getty Images

Quelque 900 employés du constructeur aéronautique et ferroviaire Bombardier ont déclenché une grève lundi à leur usine de Thunder Bay en Ontario, a annoncé dans un communiqué le syndicat Unifor qui les représente.

Les employés sont sans contrat de travail depuis le 31 mai et ont rejeté la dernière offre patronale présentée samedi, indique le texte.

Les négociations achoppent notamment sur les régimes de retraite et les avantages sociaux. "Nous devons travailler tous ensemble pour le maintien d'emplois de qualité dans l'ensemble de la province", a fait valoir le président d'Unifor, Jerry Dias.

L'usine de Bombardier de Thunder Bay fabrique principalement des wagons de métro et de tramway pour la région métropolitaine de Toronto. Les employés ont voté un mandat de grève le 10 juin dernier, qu'ils n'avaient pas exercé jusqu'à présent.

Aucune autre ronde de négociation n'a été prévue depuis le dépôt de la dernière offre, samedi.