NOUVELLES

La Fête nationale en France souligne les 100 ans de la Première Guerre (VIDÉOS)

14/07/2014 05:11 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

PARIS - Des soldats brandissant les drapeaux de 76 pays ont marché lundi sur les Champs-Élysées à Paris, alors que le défilé traditionnel de la fête nationale de la France commémorait le centenaire de la Première Guerre mondiale.

La France a invité tous les pays ayant été impliqués dans les combats — anciens alliés et ennemis, anciens colonisateurs et colonisés, participant ensemble à la cérémonie comme symbole de la paix.

Trois soldats de chacun des 76 pays ont marché dans l'uniforme militaire de leur pays. Des vagues de soldats français les entouraient dans les uniformes bleus ciels des «Poilus», nom donné aux soldats d'infanterie français de la Première Guerre mondiale.

Parmi les visiteurs internationaux figuraient des représentants d'anciennes colonies françaises, principalement d'Algérie, de Tunisie, du Maroc et du Sénégal, rendant hommage lors du défilé aux 600 000 soldats des colonies ayant servi aux côtés de la France durant la Première Guerre mondiale.

Tous ceux qui ont perdu des soldats en Europe durant la guerre ont été invités, indépendamment du statut de leur territoire à ce moment, a fait valoir le président français François Hollande, tentant de freiner la controverse sur la présence de soldats algériens.

Certains membres de l'extrême droite française et d'associations de pieds noirs ont déploré leur présence, en raison des souvenirs encore vifs de la guerre d'indépendance de l'Algérie un demi-siècle plus tard.

La cérémonie a fait écho à la première célébration de la prise de la Bastille après la fin du conflit mondial en 1919. Le jour de la Bastille souligne la prise le 14 juillet 1789 de la prison de la Bastille par des foules en colère à l'origine de la Révolution française.

Plus de 3700 soldats, 50 avions, 280 véhicules militaires et 240 chevaux de la garde nationale française ont pris part au défilé, qui a rendu hommage aux forces servant outremer.

La France compte actuellement une forte présence militaire en Afrique, incluant 3000 soldats dans la région de Sahel combattant les extrémistes, et 2000 en République centrafricaine tentant de freiner les violences sectaires.

Le défilé a été inauguré aux Champs-Élysées, à Paris, par le passage d'avions militaires. L'Armée de l'air française célèbre cette année ses 80 ans.

Les 241 chevaux de la Garde républicaine ont clôturé comme c'est la tradition le défilé sur les Champs-Élysées. Un canon de l'artillerie de la Première Guerre mondiale a fermé la marche.

Le grand feu d'artifice du 14 juillet devait être offert en soirée depuis la Tour Eiffel.

INOLTRE SU HUFFPOST

72 belligérants de la Grande Guerre