NOUVELLES

Cellules souches: urgence pour une mère de 34 ans d'origine vietnamienne

14/07/2014 04:25 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Une jeune mère a désespérément besoin d'un don de cellules souches compatibles pour éviter d'être emportée par la leucémie au cours des prochaines semaines.

La Montréalaise de 34 ans, Mai Duong, n'est pas encore parvenue à trouver de donneur compatible en raison de son origine vietnamienne.

Au Québec, moins de 0,5 pour cent des personnes inscrites au registre de donneurs de cellules souches sont d'origine vietnamienne. De plus, il n'existe pas de registre au Vietnam.

Héma-Québec, qui a beaucoup de difficulté à trouver des donneurs compatibles pour les minorités ethniques, met donc l'accent sur le recrutement de personnes d'origine asiatique dans l'espoir de sauver Mai Duong, qui subit présentement des traitements de chimiothérapie à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Une personne démontrant de la compatibilité avec la jeune femme doit être âgée de 18 à 50 ans et être en bonne santé.

PLUS:pc