NOUVELLES

Mondial 2014: tous les meilleurs phénomènes Internet de la Coupe du monde

13/07/2014 10:04 EDT | Actualisé 13/07/2014 10:04 EDT
Russian Market Twitter

Entre le spray à coup franc, l’arbitre snobé, le sosie de François Hollande, la morsure de Luis Suarez, les célébrations du sélectionneur mexicain ou encore la mode du "VanPersieing"… difficile de désigner le vainqueur de la Coupe du LOL 2014.

Le HuffPost a sélectionné les phénomènes Web les plus amusants de ce Mondial 2014. À vous de nous dire lequel mérite une étoile sur son maillot...


• Le spray des arbitres

Remarqué dès le match d’ouverture, le spray des arbitres pour que les joueurs respectent les distances sur les coups francs a beaucoup amusé les internautes.

Après l’étonnement face à cette bombe à mousse ou à crème chantilly -au choix- certains lui ont cherché de nouveaux usages.


• L’arbitre snobé

Toujours du côté des arbitres, l’un des hommes en jaune de ce Mondial est sorti du lot avec un geste qui a beaucoup fait rire Iker Casillas et le reste du monde.

Pour le match de la "Roja" contre le Chili, un officiel a serré la main du joueur espagnol mais pas celle de l’arbitre de touche juste à côté. Celui-ci avait malheureusement déjà tendu le bras et a donc dû trouver une solution pour ne pas se retrouver dans l'embarras... Une réaction géniale qui a tourné en boucle plus de 17 millions de fois sur Vine.


• Le sosie brésilien du président français

Un nouveau sosie de François Hollande a été repéré lors de cette Coupe du monde. Il s'agit d'un supporteur de la Seleçao qui assistait le 17 juin au match Brésil-Mexique.

Visible moins de cinq secondes à l'antenne, sa ressemblance avec le président français a de suite été signalée sur Twitter.

• Le sélectionneur fou

Surnommé "Piojo" ("le pou"), le sélectionneur mexicain Miguel Herrera s'est fait remarquer dès le début de la compétition en célébrant les buts des siens avec une joie débordante et communicative.

Le 23 juin lors de la victoire de "La Verde" contre la Croatie (3-1), Miguel Herrera a à nouveau vibré sans retenue.

Au Mexique, les recherches Google sur son nom ont été multipliées par six suite à ses explosions de joie. Et ces dernières ont été détournées plus d’une fois.


• La danse de la joie

Toujours dans la bonne humeur communicative: la célébration des joueurs du Ghana le 21 juin face à l'Allemagne (2-2).

De ce match difficile pour la "Mannschaft", les internautes retiendront la danse de la joie de l’équipe africaine après le deuxième but signé Gyan.

pirate bay


• La célébration de Valbuena et Giroud

L’autre célébration qui a marqué ce Mondial, les internautes la doivent aux Français Mathieu Valbuena et Olivier Giroud après le troisième but des Bleus face à la Suisse (5-2) le 20 juin.

Aussitôt après avoir marqué, Mathieu Valbuena s'est précipité vers Olivier Giroud pour lui sauter sur le dos. Un geste sympa qui a beaucoup amusé l'attaquant d'Arsenal... et les internautes.

Nombre d'entre eux ont pointé la similitude entre la célébration du but français et cette image tirée de la série Game of Thrones:

but suisse france valbuena


• Le pansement de Noboa

Toujours du côté des Bleus, faute d'un grand spectacle lors de leur troisième match de poule face à l'Equateur (0-0), les internautes se sont régalés du pansement du joueur Christian Noboa.

La chaussette peu seyante mise sur la tête du milieu de terrain équatorien après un choc a été au cœur des blagues durant la rencontre.


• Les dents de Suarez

Parmi les favoris de cette Coupe du LOL: Luis Suarez, l’Urugayen qui n’a pas attaqué le ballon mais l’Italien Giorgi Chiellini, d’un bon coup d’incisives dans l’épaule.

Cette action pleine de mordant a certainement été la plus remarquée de la phase de poules et un vrai cadeau pour les amateurs de photomontages.

Selon Twitter, la morsure de Suarez a généré plus de deux millions de tweets à elle seule, et l’attaquant a donné naissance à un mème dans la lignée du "planking" ou du "batmaning": le "suazering"!


• Les arrêts de Tim Howard

Ce Mondial aura été celui des gardiens. Et s’il y en a un qui est sorti du lot, c’est certainement Tim Howard, le goalkeeper des Etats-Unis après ses arrêts face à la Belgique le 1er juillet.

Malgré la défaite de sa sélection (2-1), le gardien a été élu homme du match après avoir battu le record d’arrêts en Coupe du monde, qui datait de 1966. Mais Tim Howard a aussi été nommé homme du Web pendant plusieurs jours. Ces arrêts ont inspiré le mème "Things Tim Howard Could Save" soit "Les choses que Tim Howard pourrait arrêter".

• L'envolée de Van Persie

C'est l'un des plus beaux buts de cette compétition, et il aura été marqué dès le 13 juin par le Hollandais Robin Van Persie face à l'Espagne.

nicolas anelka

Une magnifique tête plongeante qui a donné naissance au "VanPersieing", une série de détournements...

... et d'imitations:


• L'humiliation du Brésil

Le dernier phénomène de cette Coupe du LOL n'est pas drôle pour tout le monde puisqu'il s'agit de la lourde défaite (7-1) du Brésil face à l'Allemagne en demi finale. Un score de baby-foot et une raclée historique pour la Seleçao qui ont fait de ce match un phénomène à lui seul.

Au total, la rencontre a généré 35,6 millions de tweets, un record pour un évènement sportif (devant le Super Bowl) et des centaines de montages.

7 buts bresil allemagne coupe du monde

nicolas anelka

Parmi les moqueries, une vidéo est sortie du lot: une pastille de la radio Bayern 3 qui a parfaitement résumé le match et été vue plus de 10 millions de fois en quelques jours à peine.


INOLTRE SU HUFFPOST

Les publicités de la Coupe du Monde 2014