NOUVELLES

Nucléaire iranien: la Chine exhorte les deux parties à "faire preuve de flexibilité"

13/07/2014 12:04 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

La Chine a exhorté dimanche les grandes puissances et l'Iran à "faire preuve de flexibilité" dans les négocations sur le programme nucléaire de Téhéran, à une semaine de la date butoir pour la conclusion d'un accord.

"Nous exhortons toutes les parties à faire preuve de flexibilité et de volonté politique" pour parvenir à un accord sur le nucléaire iranien, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères chinois Li bao dong à des journalistes à Vienne, alors qu'Occidentaux et Iraniens ont souligné plus tôt de profondes divergences.

"Nous sommes arrivés à un moment critique (...) Nous devons avancer", a-t-il insisté.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue britannique William Hague avaient souligné à leur arrivée à Vienne la persistence de "divergences très importantes" avec l'Iran.

Les chefs de la diplomatie des grandes puissances occidentales sont dans la capitale autrichienne pour plusieurs réunions dans l'espoir de débloquer les négociations avec Téhéran.

La communauté internationale veut obtenir de fermes garanties sur la nature strictement civile du programme nucléaire iranien, en échange de la levée des sanctions qui asphyxient l'économie de ce pays.

stu-ilp/bir

PLUS:hp