NOUVELLES

Les Etats-Unis toujours prêts à aider pour trouver une trêve à Gaza (Kerry à Netanyahu)

13/07/2014 12:11 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a téléphoné dimanche au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour réaffirmer que les Etats-Unis étaient prêts à aider pour trouver une trêve dans la Bande de Gaza, alors qu'Israël promet d'intensifier son opération.

M. Kerry "a souligné les inquiétudes américaines concernant l'escalade de la tension sur le terrain", a indiqué un responsable du Département d'Etat américain.

Le chef de la diplomatie américaine a précisé au leader israélien qu'il était engagé avec d'autres responsables régionaux "pour aider à arrêter les tirs de roquettes afin que le calme puisse être rétabli (...)".

John Kerry a condamné les attaques de roquette provenant de la bande de Gaza vers le sud d'Israël, et "a souligné le droit d'Israël de se défendre".

Il a également "indiqué que les Etats-Unis étaient prêts à faciliter une cessation des hostilités, incluant un retour à l'accord de cessez-le-feu de novembre 2012".

Selon les secours palestiniens, 166 Palestiniens, en majorité des civils, ont été tués depuis le début de l'opération "bordure protectrice", et près de 1.120 ont été blessés.

Malgré les appels de la communauté internationale, Benjamin Netanyahu a promis dimanche en conseil des ministres de frapper "le Hamas avec de plus en plus d'intensité", accusant le mouvement islamiste d'utiliser "la population comme un bouclier humain".

Les chefs de la diplomatie américaine, française, allemande et britannique devaient évoqué dimanche à Vienne les efforts pour trouver un cessez-le-feu, en marge de leur réunion sur l'épineux dossier du nucléaire iranien.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a indiqué à son arrivée dans la capitale autrichienne que "à Gaza comme en Israël, la priorité absolue c'est le cessez-le-feu".

jkb/tba/ilp/bir

PLUS:hp