NOUVELLES

Index

13/07/2014 06:33 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Le bilan de l'attaque audacieuse perpétrée samedi contre un poste frontalier de l'ouest de l'Égypte, à la frontière avec la Libye, a été porté à 22 soldats tués, dont trois officiers, a annoncé l'armée égyptienne dimanche.

Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière pour l'armée égyptienne de mémoire récente. Le président Abdel-Fattah el-Sissi, ancien chef de l'armée, a affirmé qu'il s'agissait d'une attaque terroriste et que les coupables seraient punis. Il a décrété un deuil national de trois jours.

PLUS:pc