NOUVELLES

Bombardier Aéronautique mise sur les marchés émergents pour ses ventes d'avions

13/07/2014 01:21 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT
Bombardier

MONTRÉAL - L'essor des marchés émergents devrait permettre à Bombardier Aéronautique de livrer 22 000 avions d'affaires et 13 100 avions commerciaux partout dans le monde au cours des 20 prochaines années.

Ces prévisions projetées sur deux décennies ont été rendues publiques par l'entreprise québécoise dimanche.

Par voie de communiqué, Bombardier Aéronautique fait valoir que l'industrie prend du mieux et que les marchés déjà bien établis en Amérique du Nord et eu Europe continueront de la soutenir.

Mais ce sont les commandes en provenance de nouveaux marchés, notamment de la Chine, qui pourraient être cruciaux pour l'industrie.

Bombardier Aéronautique prévoit notamment que le marché chinois grimpera au deuxième rang pour les livraisons d'avions commerciaux de 20 à 149 places et au troisième rang pour les livraisons d'avions d'affaires au cours des 20 prochaines années.

La flotte mondiale des avions d'affaires intermédiaires et à fuselage large devrait connaître une forte croissance, croit l'entreprise.

Bombardier Aéronautique voit des signes prometteurs de redressement dans le créneau des avions d'affaires et prévoit mettre le grappin sur 617 milliards $ US en revenus dans ce marché d'ici 20 ans.

L'Amérique du Nord devrait accueillir le plus grand nombre de commandes, suivie par l'Europe. D'ici 2023, Bombardier Aéronautique prévoit livrer 9200 avions d'affaires, puis 12800 de ces appareils de 2024 à 2033.

Dans le secteur des avions commerciaux, un marché «en pleine croissance», l'entreprise québécoise prévoit réaliser des ventes de 658 milliards $ pour 400 avions de 20 à 59 places, 5600 appareils de 60 à 99 places et 7100 avions de 100 à 149 places.

Ce sont les appareils pouvant accueillir de 60 à 99 places qui devraient connaître la plus grande progression alors que Bombardier Aéronautique entrevoit doubler sa production. L'avionneur québécois mise également beaucoup sur son appareil CSeries, puisque c'est dans la catégorie des plus de 100 passagers qu'il projette de faire le plus de ventes.

Le vice-président Stratégie et Développement international chez Bombardier Aéronautique, Michael McAdoo, rappelle que l'empreinte environnementale et les prix élevés du carburant représentent les défis les plus importants pour l'industrie au cours des prochaines décennies.

Il ajoute qu'«avec ses nouveaux programmes d'avions d'affaires et d'avions commerciaux qui redéfinissent leurs catégories, [Bombardier Aéronautique] est bien positionnée pour renforcer son positionnement de chef de file pour ses marchés existants».

INOLTRE SU HUFFPOST

La CSeries de Bombardier