NOUVELLES

Mondial: le Brésil est dominé 3-0 dans le match pour la troisième place

12/07/2014 06:21 EDT | Actualisé 11/09/2014 05:12 EDT

BRASILIA, Brésil - Robin van Persie et Daley Blind ont marqué tôt et les Néerlandais ont filé vers un gain de 3-0 face au Brésil dans le match pour la troisième place du Mondial, samedi.

Van Persie a converti un penalty à la troisième minute, après que le capitaine brésilien Thiago Silva ait fait chuter Arjen Robben.

Blind a doublé l'avance 14 minutes plus tard en tirant profit d'une bévue du défenseur David Luiz, qui voulait éloigner un centre, mais qui a plutôt envoyé le ballon vers Blind avec une tête.

Georginio Wijnaldum a ensuite complété le score dans les arrêts de jeu, avec un tir trouvant le bon côté du poteau rapproché.

Les Pays-Bas ont fini la Coupe du monde en étant invaincus en temps régulier, et ce pour la première fois de leur histoire. En demi-finales, ce sont les tirs de punition qui ont propulsés les Argentins jusqu'au match ultime de dimanche.

«Le plus beau a été notre ténacité, a dit Wijnaldum. Nous avons subi un revers difficile, mais nous sommes revenus en force. Nous voulions terminer sur une bonne note.»

«C'est une belle façon de conclure, a ajouté Robben. Ça enlève le mauvais goût de la demi-finale. Je suis vraiment très fier et je salue notre équipe. C'était très agréable d'en faire partie. Nous méritions encore mieux.»

Les hôtes ont fini la phase éliminatoire en étant dominés 12-4 pour les buts, en incluant le stupéfiant revers de 7-1 contre l'Allemagne, en demi-finales.

«C'est affreux comme sensation... je ne sais pas trop quoi dire, a confié Oscar. Nous avons tenté de notre mieux d'obtenir la troisième place, mais ce n'était pas notre jour. Nous devons évaluer ce qui n'a pas fonctionné pour mieux faire à l'avenir.»

L'Estadio Nacional accueillait 68 034 personnes dont plusieurs ont quitté avant le sifflet final, qui a donné le coup d'envoi d'un concert de huées.

Les Brésiliens semblaient perdus dès le départ, commettant plusieurs des mêmes erreurs vues contre la Mannschaft. Les Pays-Bas en ont profité avec des passes rapides et une attaque misant sur la vitesse.

La meilleure chance du Brésil est survenue sur un coup franc d'Oscar (36e), mais Silva et Luiz n'ont pas pu rediriger le centre de basse altitude. En deuxième demie, Ramires a pu décocher un bon tir bas (60e), mais sans succès.

Le Brésil en était au quatrième match de troisième rang de son histoire. La nation a prévalu contre la Suède en 1938 et contre l'Italie en 1978, avec entre les deux un revers face aux Polonais, en 1974.

PLUS:pc