NOUVELLES

Mondial-2014: le président ukrainien n'ira pas à Rio, pas de rencontre avec Poutine

12/07/2014 09:34 EDT | Actualisé 11/09/2014 05:12 EDT

Le président ukrainien Petro Porochenko estime "impossible" d'assister à la finale de la Coupe du monde à Rio, "compte tenu de la situation qui prévaut aujourd'hui en Ukraine", a-t-il annoncé dans la nuit de samedi à dimanche.

Il a exclu ainsi une éventuelle rencontre avec le président russe Vladimir Poutine en pleine crise entre leurs pays, alors que Kiev accuse Moscou de soutenir une rébellion prorusse dans l'Est de l'Ukraine.

Les forces ukrainiennes avancent ces derniers jours contre les places fortes des insurgés de Donetsk et Lougansk, malgré les appels de l'Europe et de la Russie à un cessez-le-feu. Les rebelles, qui disposent d'armements lourds et notamment de lance-roquettes multiples Grad, affirment leur détermination de se défendre.

"Le président ukrainien Petro Porochenko, comme les autres chefs d'Etat, a reçu une invitation de la présidente brésilienne Dilma Rousseff à la cérémonie de clôture de la Coupe du monde de football", indique un communiqué de son service de presse.

"Cependant, compte tenu de la situation qui prévaut aujourd'hui en Ukraine, le chef de l'Etat estime qu'il lui est impossible d'assister à la finale de la Coupe du monde", ajoute-t-il.

Initialement, M. Porochenko avait accepté l'invitation de la présidente Dilma Rousseff à assister à la finale Allemagne-Argentine au Maracana où se trouvera également le président russe Vladimir Poutine parmi les spectateurs.

Les autorités brésiliennes ignoraient si les deux leaders envisageaient des conversations bilatérales, mais ils devaient être assis à la même table lors d'un déjeuner -avant le match- avec Mme Rousseff et d'autres chefs d'Etat, dont la chancelière allemande Angela Merkel.

Le porte-parole de M. Poutine, Dmitri Peskov, a déclaré depuis Buenos Aires, où se trouvait le président russe, qu'"aucune réunion distincte" n'était prévue entre les deux hommes mais qu'"il est bien sûr impossible d'exclure qu'ils puissent se rencontrer".

MM. Poutine et Porochenko s'étaient brièvement entretenus le mois dernier lors des célébrations du Débarquement de Normandie en France, leur première rencontre depuis l'élection du dirigeant ukrainien pro-occidental en mai.

via/dhe

PLUS:hp