NOUVELLES

Le président égyptien met en garde contre l'"escalade" à Gaza

12/07/2014 09:14 EDT | Actualisé 11/09/2014 05:12 EDT

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a prévenu samedi que l'escalade du conflit entre Israël et le Hamas à Gaza coûterait d'autres "vies innocentes", les raids israéliens ayant déjà tué 127 Palestiniens en cinq jours.

Le gouvernement égyptien est en contact à la fois avec Israël et le Hamas, a déclaré le porte-parole de M. Sissi après une réunion entre le président égyptien et l'émissaire du Quartette pour le Proche-Orient Tony Blair.

"Le président a mis en garde contre les dangers d'une escalade militaire et les victimes que celle-ci causerait parmi les civils innocents", a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

Vingt-deux Palestiniens ont péri samedi dans des frappes aériennes israéliennes sur la bande de Gaza, portant à 127 le nombre de morts depuis le début des hostilités mardi, selon les secours palestiniens.

Cette opération baptisée "Protective Edge" vise à priver le Hamas de sa capacité à tirer des roquettes vers le territoire israélien, où aucun mort n'a pour l'instant été rapporté.

Le Caire a affirmés vendredi avoir déployé des efforts pour stopper la violence à Gaza mais s'être heurtée à "l'entêtement" des protagonistes, appelant la communauté internationale à intervenir

e/jds/al/emb/hj

PLUS:hp