NOUVELLES

Wall Street hésite après les résultats sans éclat de Wells Fargo

11/07/2014 10:04 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Wall Street hésitait à l'ouverture vendredi, les résultats sans éclat de Wells Fargo peinant à susciter l'enthousiasme et à faire rebondir les cours après le trou d'air de la veille: le Dow Jones lâchait 0,20% tandis que le Nasdaq grappillait 0,02%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 34,14 points, à 16.880,93 points, mais le Nasdaq, à dominante technologique, grignotait 0,66 point, à 4.396,87 points.

L'indice élargi S&P 500 se repliait quant à lui de 0,16% ou 3,13 points, à 1.961,55 points.

La Bourse de New York avait terminé en baisse jeudi, cueillie à froid par les déboires d'une banque portugaise servant de piqûre de rappel sur les fragilités de l'économie européenne: le Dow Jones avait perdu 0,42% à 16.915,07 points, le Nasdaq 0,52% à 4.396,20 points.

Les difficultés affectant le groupe Espirito Santo, qui détient la principale banque cotée du pays BES (Banco Espirito Santo), ont rappelé certains épisodes de la crise de la dette en zone euro, faisant trembler l'ensemble des places financières européennes.

Mais les responsables portugais se sont employés à rassurer vendredi, la banque affirmant disposer de réserves financières "suffisantes" et le Premier ministre écartant le scénario d'une intervention publique pour venir en aide à la BES en réaffirmant sa confiance dans le système financier de ce pays.

Wall Street, comme les Bourses européennes, tentaient donc de se reprendre vendredi.

La place financière new-yorkaise peinait toutefois à s'enthousiasmer après les résultats conformes aux attentes de la banque Wells Fargo, le premier grand établissement financier à faire part de ses comptes trimestriels.

L'action du groupe reculait de plus de 1%, "pesant sur l'ensemble du secteur financier", a observé Patrick O'Hare de Briefing.com.

"Un rapport décevant sur les ventes de Gap en juin et un avertissement sur résultats (du groupe de locations de matériel et de mobilier) Rent-A-Center liés aux budgets limités des clients ont aussi aidé à contenir la bonne humeur", a ajouté le spécialiste.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait à 2,523% contre 2,532% jeudi soir, et celui à 30 ans à 3,346% contre 3,364% la veille.

jum/ppa/gde

PLUS:hp