NOUVELLES

Trois roquettes tirées de Gaza interceptées au-dessus de Tel-Aviv (armée)

11/07/2014 04:17 EDT | Actualisé 09/09/2014 05:12 EDT

Trois roquettes tirées depuis la bande de Gaza ont été interceptées vendredi par le système de défense anti-missiles Iron Dome au-dessus de Tel-Aviv, a rapporté l'armée israélienne.

"Trois roquettes ont été tirées sur le centre de Tel-Aviv et toutes interceptées dans le périmètre urbain", a indiqué l'armée alors que le tir a été revendiqué par le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle sur le plan sécuritaire la bande de Gaza.

Le Hamas, contre lequel l'armée israélienne mène une offensive depuis quatre jours sans parvenir à stopper les roquettes de Gaza, a affirmé avoir tiré "quatre missiles M75 sur l'aéroport de Ben Gourion", qui se trouve en périphérie de Tel-Aviv.

Un porte-parole de l'aéroport a affirmé à l'AFP que Ben Gourion avait été fermé "durant neuf minutes" avant de reprendre ses activités normalement.

Les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont par ailleurs mis en garde les compagnies aériennes opérant en Israël.

"Nous envoyons un message à toutes les compagnies aériennes opérant vers l'entité sioniste (Israël, NDLR), leur demandant de cesser leurs vols en direction de l'entité en raison des dangers qui menacent tous les aéroports dans le cadre de la guerre actuelle", prévient le communiqué.

Des témoins à Tel-Aviv ont affirmé avoir entendu quatre ou cinq explosions peu après le déclenchement des sirènes d'alerte intimant à la population de se réfugier dans des abris.

La police a indiqué avoir trouvé "des éclats" de roquettes dans des terrains vagues de Tel-Aviv, mais n'a fait état d'aucun blessé.

Plus tôt vendredi, une roquette tirée de Gaza a explosé dans une station-service d'Ashdod, à une trentaine de kilomètres de la bande de Gaza, provoquant un incendie dans lequel trois personnes ont été blessées, dont une sérieusement, ont rapporté les services d'urgences.

bur-hmw/emb/faa

PLUS:hp