NOUVELLES

Poutine amorce une tournée latino-américaine à Cuba pour parler commerce

11/07/2014 06:26 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

LA HAVANE, Cuba - La première escale d'une tournée de six jours de l'Amérique latine du président russe Vladimir Poutine, visant à raviver les liens commerciaux avec la région, a eu lieu à Cuba, un allié stratégique de l'Union soviétique durant la Guerre froide.

La visite a porté sur les liens commerciaux et économiques ainsi que sur des investissements en lien avec l'énergie, les transports et l'aviation civile.

En entrevue avec l'agence de presse d'État cubaine, M. Poutine a déclaré que la coopération avec l'Amérique latine était l'une des avenues prometteuses des affaires étrangères russes.

L'agence de nouvelles russe ITAR-TASS a pour sa part rapporté que M. Poutine avait rencontré l'ancien leader cubain Fidel Castro durant une heure et qu'ils avaient discuté autant d'affaires internationales que des relations russo-cubaines. Un site gouvernemental cubain a publié en ligne des photos de M. Poutine et du président cubain Raul Castro à une cérémonie au Centre de commémoration des soldats internationalistes soviétiques.

Cuba et d'autres pays latino-américains ont été favorables, ou pas ouvertement critiques, à la position de la Russie dans la crise en Ukraine. Des articles dans des journaux officiels de Cuba tendent à dépeindre ce conflit comme une lutte contre l'extrême droite qui menace les Ukrainiens russophones.

Plus tôt cette année, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, a reproché aux États-Unis et à l'Union européenne d'avoir imposé des sanctions économiques sur des individus russes et des Ukrainiens prorusses.

PLUS:pc