NOUVELLES

Mondial 2014: la finale profitera du plus grand dispositif de sécurité de l'histoire avec 26 000 hommes

11/07/2014 01:04 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT
Getty Images via Getty Images
FILE PHOTO - EDITORS NOTE: COMPOSITE OF TWO IMAGES - Image Numbers 450985096 (L) and 450994202) In this composite image a comparison has been made between Argentina and Germany Fans. Germany and Argentina play each other in the 2014 FIFA World Cup Brazil Final on July 13, 2014 in the Maracana Stadium in Rio De Janeiro,Brazil. ***LEFT IMAGE*** BELO HORIZONTE, BRAZIL - JUNE 21: An Argentina fan enjoys the atmosphere prior to the 2014 FIFA World Cup Brazil Group F match between Argentina and Iran at Estadio Mineirao on June 21, 2014 in Belo Horizonte, Brazil. (Photo by Jeff Gross/Getty Images) ***RIGHT IMAGE*** FORTALEZA, BRAZIL - JUNE 21: A Germany fan enjoys the atmopshere prior to the 2014 FIFA World Cup Brazil Group G match between Germany and Ghana at Castelao on June 21, 2014 in Fortaleza, Brazil. (Photo by Robert Cianflone/Getty Images)

Près de 26 000 agents des forces de l'ordre seront déployés dans Rio de Janeiro pour assurer la tranquillité de la finale de la Coupe du monde Allemagne-Argentine, dimanche au Maracana, le plus grand déploiement de l'histoire, a déclaré vendredi le secrétaire à la Sécurité publique de Rio.

"Nous avons à partir d'aujourd'hui la plus grande opération de sécurité que la ville, le pays, ait jamais vue", a souligné le secrétaire José Mariano Beltrame lors d'une conférence de presse au Centre intégré de commandement et contrôle (CICC) de Rio.

Au total, 25 787 hommes seront mobilisés dont 14 984 policiers militaires, 9 300 soldats, 800 policiers d'élite et 1 600 agents privés de la Fifa à l'intérieur du Maracana notamment, a détaillé M. Beltrame.

Le responsable à la Sécurité a expliqué que cette mobilisation était plus importante que celle déployée lors de la visite du pape en juillet 2013 pour les Journées mondiales de la jeunesse catholique (JMJ) car les "deux événements sont de nature complètement différente".

Trois millions de touristes étaient présents à Copacabana pour les JMJ et dimanche 100 000 supporters argentins et allemands seulement sont attendus : "Les JMJ étaient un événement religieux", a-t-il souligné.

Le secrétaire a indiqué que ce dispositif sans précédent se devait de répondre "à la préoccupation d'assurer la sécurité de la ville, des touristes et des chefs d'Etat qui seront présents à la finale", parmi eux le président russe Vladimir Poutine et la présidente du Brésil Dilma Rousseff.

Les près de 26 000 hommes assureront la sécurité autour du Maracana, dans la zone nord, près du palais du gouvernement de Rio où les chefs d'Etat se réuniront avec Mme Rousseff, dans la zone sud et touristique dont Copacabana, dans le quartier bohème de Lapa au centre-ville ainsi qu'au sambodrome où campent les dizaines de milliers de supporters argentins notamment.

Pour éviter bagarres et violences, les bars aux abords du Maracana n'auront plus le droit de vendre d'alcool deux heures avant le match et la Fifa retardera la vente d'alcool dans le stade.

Le Maracana sera isolé par des cordons policiers dès samedi soir à 23H00 locales et toutes les voies d'accès bloquées.

"Nous sommes préoccupés par les personnes qui n'ont pas de billets ou qui circulent autour du stade et qui n'ont rien à voir avec l'événement", a dit M. Beltrame.

Au total, la Coupe du monde qui a commencé le 12 juin à Sao Paulo, aura mobilisé 100.000 policiers et 50.000 soldats dans tout le pays. Quelque 1,9 milliard de reais (855 millions de dollars) ont été investis dans la sécurité.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des supportrices pendant la Coupe du monde 2014