NOUVELLES

Les économistes américains revoient à la baisse leurs prévisions de croissance

11/07/2014 12:44 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les économistes américains ont fortement revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour le trimestre d'avril à juin et 2014, bien qu'ils croient que l'économie se remettra d'un très mauvais premier trimestre.

Un sondage mené par la National Association of Business Economics, dont les résultats ont été rendus publics vendredi, permet de constater que les économistes s'attendent en moyenne à une croissance de trois pour cent, à un rythme annuel, pour le deuxième trimestre. Il s'agit d'une prévision inférieure à celle de 3,5 pour cent faite lors de l'enquête de juin.

Les spécialistes prévoient en outre que la croissance dans son ensemble ne sera que de 1,6 pour cent en 2014, soit bien moindre que celle de 2,5 pour cent précédemment attendue.

La prévision inférieure pour 2014 reflète largement l'impact de la forte contraction observée au premier trimestre. L'économie a alors reculé de 2,9 pour cent, à un rythme annuel, ce qui représentait sa plus importante glissade en cinq ans. Cette chute se fera lourdement sentir sur l'économie cette année, même si la croissance reprend et demeure à trois pour cent ou davantage, comme le prévoient d'ailleurs la plupart des économistes.

Les spécialistes ont revu à la baisse leur prévision pour le deuxième trimestre en grande partie parce qu'ils s'attendent à ce que les consommateurs dépensent à un rythme moins élevé. Ils prévoient maintenant que les dépenses n'augmenteront que de 2,3 pour cent au deuxième trimestre, à un rythme annuel, en baisse par rapport à leur estimation de 2,9 pour cent faite le mois dernier.

Les dépenses n'ont augmenté que d'un pour cent au cours du premier trimestre, ce qui constituait leur plus faible croissance en quatre ans et un signe que les consommateurs hésitent encore à dépenser sans compter.

PLUS:pc