NOUVELLES

L'Eglise orthodoxe russe d'Ukraine appelle les rebelles à déposer les armes

11/07/2014 10:20 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Le chef par intérim de l'Eglise orthodoxe russe d'Ukraine, le métropolite Onoufriï, a appelé les rebelles prorusses de l'Est du pays à déposer les armes, dans une déclaration publiée vendredi sur son site internet.

Il a invoqué la position du Conseil ukrainien des Eglises et d'organisations religieuses qui a "ces dernières semaines exprimé son soutien à la position du président ukrainien Petro Porochenko sur le règlement du conflit dans l'Est et s'est dit prêt à contribuer à la mise en oeuvre de son plan de paix".

"Cependant, la situation dans l'Est reste tendue. Compte tenu des derniers événements dans la région, nous demandons à tous ceux qui détiennent illégalement des armes de les déposer et d'arrêter l'effusion de sang", déclare le dirigeant religieux, qui assure l'intérim à la tête de l'Eglise orthodoxe russe d'Ukraine depuis la mort, le 5 juillet, de son chef, le métropolite Volodymyr.

Il proclame son soutien à l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Son indépendance "nous a été donnée par Dieu, elle est une valeur pour notre nation, et nous n'avons pas le droit de permettre la division (du pays) car serait un péché devant Dieu et les générations futures", dit-il.

L'Eglise orthodoxe russe d'Ukraine, première communauté religieuse du pays avec quelque 11.000 paroisses, dépend du Patriarcat de Moscou, généralement considéré comme proche du pouvoir russe.

Certains de ses hauts responsables ukrainiens ont apporté publiquement leur soutien aux séparatistes prorusses, ce qui a provoqué des critiques, et la déclaration ferme du métropolite Onoufriï, candidat à la succession de Mgr Volodymyr, semble destinée à rectifier le tir.

via/neo/ros

PLUS:hp