NOUVELLES

Immigration: la requête de 3,7 milliards $ d'Obama est «trop imposante»

11/07/2014 12:59 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - La requête d'urgence de 3,7 milliards $ du président américain Barack Obama pour la crise en immigration est trop imposante et la Chambre la refusera, a affirmé vendredi le président républicain du comité de la Chambre des représentants contrôlant les dépenses, Hal Rogers.

M. Rogers a reconnu qu'il y avait des besoins immédiats à combler à l'égard des dizaines de milliers d'enfants immigrants non accompagnés arrivant à la frontière avec l'Amérique centrale.

Mais il a ajouté que la somme réclamée par M. Obama n'était pas justifiée, et que des fonds nécessaires figuraient déjà dans les budgets réguliers du Congrès.

Les commentaires de M. Rogers — qui soutient le plan de M. Obama — illustrent les obstacles à venir pour le président américain.

Des républicains ont déjà affirmé qu'ils n'approuveraient pas ces dépenses en l'absence de changements significatifs de politiques pour accélérer le retour des enfants immigrants dans leurs pays.

Plusieurs d'entre eux fuient la violence des gangs au Honduras, au Salvador et au Guatemala, et sont attirés par des informations laissant croire qu'ils pourront demeurer aux États-Unis.

Plus de 57 000 migrants mineurs sont arrivés au pays depuis octobre, un nombre dépassant les capacités des installations frontalières dans le sud du Texas.

PLUS:pc