NOUVELLES

Gaza: deux Palestiniens tués, portant à 100 le bilan des morts en 4 jours (médecins)

11/07/2014 06:32 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Deux Palestiniens ont été tués vendredi dans le centre de la bande de Gaza lors d'une frappe aérienne israélienne, ce qui porte à 100 le nombre de morts palestiniens depuis le début de l'opération israélienne il y a quatre jours, selon les services d'urgences locaux.

Les deux personnes tuées circulaient dans une voiture de la municipalité de Gaza dans le secteur du camp de réfugiés de Bureij au moment de l'attaque. Un troisième homme à bord du véhicule est grièvement blessé, a précisé le porte-parole des services d'urgences palestiniens, Achraf al-Qoudra.

"Cela porte à 100 le nombre de martyrs tués depuis le début de l'agression israélienne", a ajouté M. Qoudra.

Plus tôt vendredi, selon la même source, un raid sur Rafah, dans le sud de la bande Gaza, avait fait cinq morts, dont une femme. La frappe, qui visait le domicile d'un militant du Jihad islamique, a également fait 15 blessés.

Et un Palestinien, Anas Abu al-Kass, 33 ans, a été tué dans un raid à son domicile du quartier de Tel el-Hawa, dans la ville de Gaza.

Quinze frappes ont touché ce quartier, d'après des témoins.

Au quatrième jour de son offensive contre le Hamas, l'aviation israélienne a indiqué avoir mené 210 raids en 24 heures dans la bande de Gaza, dont 50 durant la nuit de jeudi à vendredi.

Dans le même temps, le Hamas, considéré comme une organisation terroriste par Washington, et le Jihad islamique, un groupe radical allié, ont lancé quelque 530 roquettes et obus vers Israël, dont 120 ont été interceptés par Iron Dome, selon l'armée.

Il s'agit du cycle de violences le plus meurtrier depuis l'opération "Pilier de Défense" (novembre 2012), dont l'objectif était aussi de faire cesser les tirs de Gaza.

sa-sah-jlr/agr/faa/vl

PLUS:hp