NOUVELLES

Ukraine: Hollande et Merkel demandent à Poutine de faire pression sur les séparatistes

10/07/2014 07:32 EDT | Actualisé 09/09/2014 05:12 EDT

François Hollande et Angela Merkel ont demandé conjointement jeudi au président russe Vladimir Poutine de faire pression sur les séparatistes prorusses en Ukraine pour les "amener à négocier effectivement", a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

Lors d'un entretien téléphonique à trois, le président français et la chancelière allemande "ont demandé au président Poutine d'exercer toutes les pressions nécessaires sur les séparatistes, afin de les amener à négocier effectivement, et de prendre les mesures concrètes attendues afin d'assurer le contrôle de la frontière russo-ukrainienne".

L'Elysée précise qu'une "conversation téléphonique à quatre" entre M. Hollande, Mme Merkel, M. Poutine et le président urkrainien Petro Porochenko "sera organisée prochainement".

Selon le communiqué, M. Hollande et Mme Merkel "ont marqué de nouveau au président russe la nécessité d'aboutir rapidement à une solution politique, dont les paramètres sont connus : établissement d'un cessez-le-feu bilatéral entre les autorités ukrainiennes et les séparatistes ; mise au point d'un mécanisme de surveillance de la frontière avec l'OSCE ; libération de tous les otages".

Jeudi, les forces de Kiev prenaient position à une vingtaine de km au sud de Donetsk, mais une attaque contre les rebelles prorusses ne semblait pas imminente, un responsable évoquant même le délai d'un mois, ce qui laisserait encore une chance à la diplomatie.

frd/kap/nou/ml

PLUS:hp