NOUVELLES

Tour de France - 6e étape: déclarations

10/07/2014 12:40 EDT | Actualisé 09/09/2014 05:12 EDT

Alexander Kristoff (NOR/Katusha), 2e de l'étape: "Encore une fois, je suis tout près de la victoire. Tout s'est bien déroulé. Mais je dois admettre que Greipel a fait un sprint plus solide que moi. Peut-être que j'aurais dû me mettre dans sa roue mais quand j'ai voulu lancer mon sprint, il y avait déjà un écart entre lui et moi. Je sens que je suis proche, je vais continuer."

Peter Sagan (SVK/Cannondale), 5e de l'étape et maillot vert: "J'ai encore chuté aujourd'hui (jeudi) mais je n'ai rien de cassé alors ça va. Un coureur est tombé devant moi, un autre derrière et c'est lui qui m'a entraîné dans sa chute. Mais je suis encore ici alors que d'autres sont rentrés à la maison. Dans le sprint, je me suis retrouvé enfermé. Je marque quand même des points pour le maillot vert. Demain (vendredi), j'ai peut-être une chance de gagner mais il faut que je récupère."

Bryan Coquard (FRA/Europcar), 8e de l'étape: "C'était un sprint un peu houleux. Je suis déçu parce que Kevin Reza avait bien pris la tête comme on l'avait dit mais j'ai perdu sa roue. Il y a eu un accrochage je crois entre Feillu et Sagan, il y a eu un écart, j'ai vraiment failli me casser la figure à 350 mètres de l'arrivée. Du coup, j'ai +pilé+. J'ai pas baissé les bras, j'ai essayé de revenir mais bon, en mettant un coup de patin à 350 mètres..."

sva/bvo

PLUS:hp