NOUVELLES

Les Polonais toujours moins nombreux à la messe du dimanche

10/07/2014 10:25 EDT | Actualisé 09/09/2014 05:12 EDT

La proportion des Polonais assistant régulièrement à la messe du dimanche est passée l'année dernière, pour la première fois depuis 1980, sous les 40%, a annoncé jeudi l'Institut des statistiques de l'Eglise catholique (ISKK).

Selon son étude réalisée en octobre 2013 auprès de plus de 10.000 paroisses, quelque 39,1% de Polonais assistaient régulièrement à la messe, contre 40% en 2012 et 51% en 1980, l'année d'une première étude nationale.

En même temps, le nombre des communiants a légèrement augmenté, passant à 16,3% de la population, contre 16,2% en 2012 et 7,8% en 1980.

Globalement, quelque neuf citoyens sur dix en Pologne se déclarent catholiques.

Selon l'ISKK, dans la société polonaise qui s'occidentalise rapidement, la foi et la pratique religieuse souffrent du développement de la société de consommation et des loisirs : le shopping - les magasins et les centres commerciaux sont ouverts le dimanche en Pologne -, la télévision, le sport ou les rencontres entre amis ou en famille.

L'Institut remarque aussi que de plus en plus de gens, 15% en 2013 contre 13,5% en 2003, participent à la messe dominicale l'après-midi ou le soir, plutôt que le matin.

La région de Pologne la plus pratiquante est celle de Tarnow (69%) dans le sud, alors que la moins pratiquante reste celle de Szczecin (24,3%) dans le nord-ouest.

bo/ea/bds

PLUS:hp