NOUVELLES

Un détenu s'est enlevé la vie après 162 jours en isolement à Edmonton

09/07/2014 03:57 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

EDMONTON - Un détenu autochtone d'un pénitencier fédéral à Edmonton s'est enlevé la vie après avoir passé en tout 162 jours en isolement dans deux institutions, selon le rapport d'une enquête sur le décès.

Le juge a indiqué que personne, au pénitencier, ne savait depuis combien de temps exactement Edward Snowshoe se trouvait en cellule d'isolation, bien que l'information ait été facilement accessible.

Le jeune homme de 24 ans, originaire des Territoires du Nord-Ouest, s'est suicidé en août 2010.

Il avait été placé en isolation après avoir fabriqué une arme à partir d'un contenant de jus.

Le juge a recommandé une révision des politiques d'isolement, et suggéré au personnel carcéral de reconnaître les enjeux culturels liés aux détenus autochtones.

Edward Snowshoe avait été placé en isolement pendant 134 jours à la prison de Stony Mountain, au Manitoba, avant d'être transféré dans l'établissement d'Edmonton, où il a été isolé pendant 28 jours.

PLUS:pc