NOUVELLES

Tour de France - 5e étape: déclarations

09/07/2014 11:57 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Jan Bakelants (BEL/Omega Pharma), 14e de l'étape: "Pour Chris Froome, c'est déjà fini. C'est pourquoi j'estime que le sport cycliste est le perdant aujourd'hui (mercredi). Il y a des gars dans le peloton qui se sont sacrifiés pendant une année pour obtenir un bon résultat au Tour de France. Et tout ça peut être balayé dans une étape comme celle d'aujourd'hui (mercredi). Pour moi, ça s'est bien passé, je suis arrivé indemne. C'était vraiment très plaisant, du moins si tout se passait bien, comme cela a été le cas pour moi. Ceux qui se sont retrouvés par terre penseront certainement autrement."

Jürgen Van den Broeck (BEL/Lotto), 16e de l'étape: "Je suis très heureux de ce résultat. Je laisse Contador, Mollema, Talansky et Van Garderen derrière moi. Je me suis bien senti dans le premier secteur pavé. Aujourd'hui, je n'ai connu que très peu de problèmes. Je suis tombé une fois lorsque Talansky a glissé devant moi. Je n'ai pas pu l'éviter. Mais il n'y a pas eu de conséquence physique. J'ai seulement des irritations aux yeux à cause des éclaboussures de sable et de saletés, ça sera vite oublié. Jürgen Roelandts et Tony Gallopin ont été d'une grande aide, ils m'ont bien remorqué dans le final."

Andrew Talansky (USA/Garmin), 22e de l'étape: "Je ne pouvais espérer avoir des équipiers plus efficaces. Ils ont été incroyables pour m'amener au bout sans trop de dégâts. Je suis très content. J'ai hâte de rendre la pareille dans la montagne."

sva-jm/bvo

PLUS:hp