NOUVELLES

Opération de la SQ contre les excès de vitesse sur les chantiers routiers

09/07/2014 07:30 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Traffic passes by orange construction barriers on Interstate 80 near the Waverly, Neb., exit, Monday, Nov. 4, 2013. Ten years after the effort to widen Interstate 80 between Omaha and Lincoln began, the project will be completed later this week. The $400 million construction project widened the busy highway from four lanes to six lanes. (AP Photo/Nati Harnik)

MONTRÉAL - L’Opération orange, qui consiste en une surveillance de la vitesse des automobilistes dans plusieurs zones de chantiers routiers, a lieu ce mercredi à travers le Québec, à l'initiative du ministère des Transports et de la Sûreté du Québec.

Les entraves causées par les chantiers modifient les conditions de circulation. Le respect des limites de vitesse à ces endroits est donc un élément déterminant pour la sécurité des usagers de la route, des signaleurs et des travailleurs.

En vertu du Code de la sécurité routière, les amendes sont doublées pour quiconque dépasse la limite de vitesse affichée dans les zones de travaux.

L’an dernier, 938 personnes ont été victimes d’accidents à ces endroits et, de ce nombre, cinq sont décédées. Dans plusieurs cas, la vitesse était en cause.

En 2013 seulement, la Sûreté du Québec a émis 11 191 constats d’infraction pour des excès de vitesse sur les sites de travaux.

Les chantiers ciblés seront aussi surveillés au moyen des radars photo mobiles afin de détecter les excès de vitesse.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 10 plus belles routes panoramiques au Canada