POLITIQUE

Propos du ministre de la Santé Gaétan Barrette : les jeunes médecins l'invitent à corriger le tir

09/07/2014 10:25 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT
PC

Le ministre québécois de la Santé, Gaétan Barrette, a laissé entendre mercredi que les médecins de sa génération avaient une capacité de travail plus grande que les jeunes médecins, des propos qui ont soulevé l'ire de la Fédération des médecins résidents du Québec.

Le ministre était invité à réagir une fois de plus à la prime qu'a reçue le ministre Yves Bolduc pour prendre en charge 1500 patients lorsqu'il était député d'opposition.

« La charge de travail qu'Yves Bolduc avait, c'est peut-être un équivalent temps plein pour un jeune de 28 ans, mais pour quelqu'un de sa génération, c'est l'équivalent d'un temps partiel », a-t-il dit.

« 1500 patients pour un médecin comme Yves Bolduc et comme moi à l'époque, c'est du temps partiel », a-t-il renchéri, affirmant qu'il n'est pas rare qu'un médecin de cette génération prenne sa retraite avec plus de 3000 patients à charge.

« Stéréotypes » et « clichés »

Or, selon Joseph Dahine, président de la Fédération des médecins résidents du Québec, de tels propos risquent de « créer de toutes pièces un choc générationnel qui n'existe pas entre les jeunes médecins et les vieux médecins. »

En entrevue à l'émission 24 heures en 60 minutes, M. Dahine a dit craindre que ces propos envoient un message négatif à la population, « parce qu'on laisse croire subtilement que la relève médicale qui s'en vient va travailler moins, et sera moins motivée à prendre en charge des patients, contrairement à leurs prédécesseurs ». « Ce qui est complètement faux », précise-t-il.

Qualifiant les arguments du ministre Barrette de « stéréotypes » et de « clichés », M. Dahine l'a invité à corriger le tir en soutenant les jeunes médecins.

« M. Barrette doit dire à la population du Québec que les médecins qu'on est en train de former dans notre province sont extrêmement compétents et extrêmement  motivés à servir la population au Québec », a-t-il dit. 

INOLTRE SU HUFFPOST

Gaétan Barrette s'en prend à Claude Castonguay