NOUVELLES

Lutte aux changements climatiques: l'Ontario pourrait en faire davantage

09/07/2014 02:26 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le gouvernement libéral de l'Ontario n'a rien fait pour lutter contre les changements climatiques, à l'exception de ses nombreuses annonces au sujet de son projet de cesser la combustion de charbon pour produire de l'électricité, conclut le commissaire à l'environnement dans son rapport rendu public mercredi.

Gord Miller souligne que la décision de cesser de brûler du charbon doit être applaudie, mais il déplore que rien d'autre n'a été fait pour limiter les changements climatiques, et que l'Ontario a fait un pas en arrière dans certains secteurs, notamment celui des transports.

Quelques minutes avant la publication du rapport du commissaire, la première ministre, Kathleen Wynne, a annoncé qu'elle déposerait à nouveau un projet de loi visant à interdire la combustion de charbon pour produire de l'électricité, précisant toutefois que certaines industries seraient autorisées à continuer de le faire.

Dans son rapport annuel, M. Miller affirme que l'Ontario atteindra ses cibles d'émissions de gaz à effet de serre pour 2014, mais qu'il n'arrivera pas à le faire en 2020 parce que la province n'a rien fait pour réduire les émissions causées par les transports.

L'Ontario n'est cependant pas la seule à avoir été montrée du doigt pour son inaction devant la lutte aux changements climatiques.

Mardi, le vérificateur général de l'Alberta, Merwan Saher, a reproché à la province de ne pas avoir présenté de plan efficace pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, six ans après avoir annoncé ses cibles de réduction.

Le ministre de l'Environnement de la province, Robin Campbell, a admis que l'Alberta pouvait faire mieux, précisant que le processus utilisé pour décider des gestes à poser afin de lutter contre les changements climatiques pourrait être amélioré.

Il rappelle cependant que la province a surveillé avec succès les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre, et qu'elle a investi dans des projets d'énergie propre.

PLUS:pc