POLITIQUE

Citoyenneté et Immigration Canada: le rôle joué par Louis Riel dans un test en ligne soulève la controverse

09/07/2014 04:46 EDT | Actualisé 09/07/2014 04:47 EDT
Wikimedia Commons

Une question portant sur le rôle joué par Louis Riel dans l'histoire du pays dans un test en ligne de Citoyenneté et Immigration Canada suscite de la grogne.

Le jeu-questionnaire vise à tester les connaissances générales à propos du Canada auprès des nouveaux arrivants. Différentes questions s'attardent par exemple à la plus haute montagne au pays et au nombre de fois que la reine Elizabeth II a visité le Canada.

Une question abordant le rôle d'un des personnages les plus controversés de l'histoire canadienne, Louis Riel, soulève toutefois de l'indignation.

La question posée est la suivante : « Quelle menace Louis Riel représentait-il pour le Canada ? », et la réponse cherchée : « Il a mené deux révoltes armées qui ont menacé l'avenir du Canada en tant que pays s'étendant d'une mer à l'autre ».

Le doyen de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, Guy Savoie, dit qu'il s'agit d'une fausseté.

« Oh ! C'est tellement faux. Premièrement, il ne s'agissait pas de menaces et ce qui est encore plus important est qu'il ne s'agissait pas de révoltes. C'étaient des résistances », s'indigne-t-il.

Selon M. Savoie, il s'agit d'une tentative pour réécrire l'histoire et cacher les fautes du gouvernement de l'époque.

« Le gouvernement fédéral ne dit pas la vérité. Pourquoi ne pas dire que le gouvernement s'est trompé? Les gouvernements font des erreurs. »

— Guy Savoie, doyen, Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba

Dans un courriel transmis par le relationniste Remi Larivière, Citoyenneté et Immigration Canada dit qu'elle reconnaît la contribution historique de Louis Riel dans un extrait plus détaillé du guide d'étude Découvrir le Canada : les droits et les responsabilités liés à la citoyenneté sur lequel est basé le questionnaire.

Le représentant du ministère affirme que le questionnaire est un simple jeu « facile et amusant » pour tester les connaissances sur l'histoire du Canada.

Une révision sera toutefois effectuée pour replacer le chef des Métis et fondateur du Manitoba « dans un contexte plus général ».

louis riel

INOLTRE SU HUFFPOST

De rares photos de Louis Riel