NOUVELLES

L'opposant Navalny publie les photos de "palais" attribués aux frères russes Rotenberg

09/07/2014 06:41 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

L'opposant Alexeï Navalny, dénonciateur de la corruption des élites russes, a publié sur son blog une photographie de deux demeures grandioses attribuées aux frères Arkadi et Boris Rotenberg, hommes d'affaires russes cibles des sanctions américaines.

Les photos aériennes, prises par le "fonds de lutte contre la corruption", montrent deux "palais" se faisant face, assortis de jardins à la française et entourés de hautes barrières dans le village de Joukovka, proche de Moscou.

Alexeï Navalny, assigné à résidence, désigne les deux frères comme des "amis" du président russe Vladimir Poutine et comme des "rois de la commande publique", qui auraient bâti leur fortune initiale en fournissant des tuyaux au géant du gaz russe Gazprom.

Les deux frères contrôlent notamment la banque SMP et le groupe Stroïgazmontaj, spécialiste de la construction d'infrastructures industrielles.

Selon le magazine américain Forbes, Arkadi Rotenberg, partenaire de judo du président russe, est à la tête d'une fortune de 4,2 milliards de dollars, tandis que son frère "vaut" 1,7 milliard.

L'authenticité de la photographie publiée mardi sur le blog navalny.com n'a pas pu être vérifiée immédiatement mais le blogger a aussi publié sur son site des extraits du registre de la propriété fédérale indiquant que les hommes d'affaires disposent d'une résidence dans cette localité.

Leur compagnie Stroïgazmontaj, n'était pas joignable pour commenter ces informations.

Les frères Rotenberg ont été frappés par des sanctions américaines en mars en représailles au rattachement de la Crimée au territoire russe.

Ils auraient reçu 7 milliards de dollars de contrats dans le cadre des jeux Olympiques d'hiver de Sotchi, sur les ordres directs du président russe, selon le Trésor américain.

M. Navalny, assigné à résidence et sous le coup d'une condamnation à cinq ans de camp avec sursis, est également accusé d'avoir détourné de l'argent au détriment de la firme française de cosmétiques Yves Rocher, ce qui pourrait lui valoir jusqu'à 10 ans de camp.

Les domiciles d'un collaborateur de son Fonds de lutte contre la corruption, Gueorgi Albourov, et celui des parents d'un autre collaborateur, Nikita Koulatchenkov, ont été perquisitionnés, a indiqué à l'AFP mercredi Anna Vedouta, porte-parole de M. Navalny.

"Les raisons de ces perquisitions sont purement politiques (...), elles font partie de la stratégie choisie par le Kremlin pour empêcher les enquêtes de fond, pour empêcher ses publications, en effrayant ses membres", a-t-elle ajouté.

or-lgo/gmo/ml

GAZPROM

PLUS:hp