NOUVELLES

Le message conservateur de Holly Fisher tombe à l'eau après que des internautes la rapprochent d'une extrémiste musulmane (PHOTOS)

09/07/2014 03:33 EDT | Actualisé 09/07/2014 03:35 EDT
twitter

En quelques jours, internet peut transformer une icône nationale en objet de foire. Holly Fisher, jeune chrétienne conservatrice, vient d'en faire la difficile expérience.

Il y eut d'abord cette photo d'elle publiée sur son compte Twitter, sur laquelle on la voit poser devant un magasin Hobby Lobby, arborant un chandail «pro vie» (la chaîne Hobby Lobby s'étant vu accorder le droit de ne pas payer les frais médicaux de ses employés allant à l'encontre des convictions religieuses de son PDG, en particulier les contraceptifs, et ce en dépit des directives prévues par le tout nouvel «Obamacare»).

«ATTENTION LIBÉRAUX: ne regardez pas cette image. Votre tête va très probablement exploser»

Mais internet est une bête gourmande et Holly Fisher s'est rapidement vue reprocher de ne pas avoir inclus les objets les plus «américains» sur sa photo: une Bible, une arme et une bannière étoilée. Et, le 4 juillet, Holly s'est exécutée:

Et rapidement les internautes se sont chargés de rappeler à la jeune femme, qui indique être «mère de trois enfants et femme d'un vétéran de l'armée», que son image pouvait être comparée celle d'une jeune djihadiste arborant fiàrement Coran, drapeau islamique et fusil mitrailleur. Il n'a pas fallu longtemps pour que les deux clichés soient mis côte à côte à titre de comparaison. Même les sourires discrets sont identiques:

«Les extrêmismes existent en différentes tailles et couleurs», commente un certain Mohamed Elibiary.

Pour information, la jeune femme figurant sur la pĥoto de droite n'est autre que Reem Riyashi, une mère de deux enfants originaire de Gaza ayant tué 4 personnes (plus elle-même) dans une attaque-suicide.

INOLTRE SU HUFFPOST

Obamacare: l'Internet a parlé