NOUVELLES

Justin Bieber sera en probation pour deux ans après avoir endommagé une maison

09/07/2014 07:14 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

VAN NUYS, États-Unis - Justin Bieber a plaidé qu'il n'allait pas contester une accusation de méfait pour du vandalisme commis lorsqu'il a lancé des oeufs sur une maison située dans le quartier où il vivait, et a été condamné à deux ans de probation.

Bieber s'est également vu imposer une amende de 80 900 $ US, en plus de devoir effectuer cinq jours de travaux communautaires et suivre un programme de gestion de la colère d'une durée de 12 semaines, sans oublier de devoir se tenir loin de la victime et de sa famille pendant deux ans. Le jeune homme n'habite plus à Calabasas et a déménagé dans un condo de Beverly Hills depuis cette histoire.

Le chanteur mis en nomination pour un Prix Grammy n'était pas présent, mercredi, lors de l'audience en Cour supérieure à Van Nuys, en Californie.

Une porte-parole de la vedette a indiqué que ce dernier était heureux que l'affaire se termine. Elle a ajouté que le chanteur désirait aller de l'avant et se concentrer sur sa carrière et sa musique.

Une audience a été prévue pour le 12 août afin de vérifier la progression du jeune homme.

Des procureurs ont hésité pendant des mois avant de décider s'il fallait déposer des accusations après que le manoir du chanteur eût été fouillé à la suite de l'incident survenu en janvier. Ils ont envisagé de porter des accusations criminelles, puisque les dégâts auraient dépassé les 400 $ US, le minimum pour une telle accusation.

Le procureur de district adjoint Alan Yochelson s'est dit mercredi satisfait de l'accusation de méfait, et a parlé du lancer d'oeufs comme d'un «geste extrêmement immature et ridicule».

Un détective a écrit qu'une personne correspondant à la description du jeune Canadien avait été vue sur vidéo alors qu'elle félicitait ses amis au moment de l'incident. Aucune image de l'«attaque» à l'oeuf n'a cependant été captée. Des photos ont également été tirées du compte Instagram de la vedette pour les faire correspondre aux images des bandes de surveillance vidéo.

Bieber lui-même n'a pas été arrêté lors de la fouille de sa maison, mais son ami et gérant Xavier Dominique Smith a été accusé de possession de drogue.

Le jeune chanteur est toujours sous le coup de procédures judiciaires en Floride et à Toronto. Il devrait comparaître ce mois-ci à Miami en lien avec une accusation de conduite en état d'ébriété; il aurait aussi résisté à son arrestation et était au volant avec un permis expiré.

PLUS:pc