DIVERTISSEMENT

Festival Juste pour rire : 10 incontournables des Arts de la rue

09/07/2014 05:12 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:18 EDT
PC

Le Quartier des spectacles sera secoué d’un immense fou rire jusqu’à la fin du mois de juillet, alors que le 32e Festival Juste pour rire prendra possession des rues avec ses spectacles et activités de toutes sortes.

Humoristes de renom sur les différentes scènes, musique, jeux, rassemblements gourmands : le volet extérieur de la grande fête de l’humour touche à tout et saura plaire à chacun et son voisin, et ce, gratuitement. Le Huffington Post Québec a dressé la liste de 10 attractions auxquelles il faudra absolument jeter un œil. Il y a tant de propositions qu’il a parfois fallu en regrouper plusieurs sous un même thème. Consultez le hahaha.com si vous avez besoin de plus d’informations.

1- Rock et Belles Oreilles – The Tounes

Une réunion des membres de Rock et Belles Oreilles, c’est toujours un immense cadeau. Cette fois, Guy A.Lepage, Yves Pelletier, André Ducharme et Bruno Landry renouent pour nous offrir leur premier spectacle complet depuis la tournée Bêtes de scène, en 1990. Au programme? Que les grands succès musicaux de RBO! Bonjour la police, I Want to Pogne, Le feu sauvage de l’amour, Ça rend rap, Re fe le me le, Arrête de boire… Vous pouvez en nommer d’autres? 23 juillet, 21h, Scène Vidéotron.

2- Un peu, beaucoup, passionnément – Hommage à Olivier Guimond

Le Cirque Éloize rencontre l’univers d’Olivier Guimond. Le légendaire acteur et humoriste québécois aurait célébré ses 100 ans en 2014 et, pour souligner cet anniversaire, Michel Courtemanche et Anita Bombita mettent en scène une création inspirée à la fois de la vie et de la carrière de l’homme, décédé en 1971. Des extraits vidéo marquants de la carrière d’Olivier Guimond se marieront aux acrobaties de la quinzaine d’artistes de la troupe du directeur artistique Jeannot Painchaud, qui donnera vie à Un peu, beaucoup, passionnément. Olivier Guimond sera interprété par le comédien Antoine Vézina, et c’est Luc Guimond, fils d’Olivier, qui signe la musique de l’œuvre. On nous promet un résultat poétique et envoûtant. 17 au 19 juillet, 21h, Scène Vidéotron.

3- Mado’s Got Talent

L’extravagante Mado Lamotte propose un concours de nouveaux talents à son image, coloré et déjanté. Une centaine de candidats défileront devant le public, dans des démonstrations plus décoiffantes et déroutantes les unes que les autres. Et Mado ne manquera pas d’ajouter le grain de sel de son franc-parler pour une soirée encore plus mordante. 15 juillet, 21h, Scène Vidéotron.

4- Le Mondial des jeux

Nouvelle extension de Juste pour rire, le Mondial des jeux est une immense foire où se côtoient divertissements de tout acabit: jeux de table, jeux vidéo, jeux grandeur nature, etc. Sur le Boulevard Maisonneuve, l’espace Socio-Jeux mettra à la disposition des passants des consoles Nintendo et des tables de hockey et de baby-foot. À l’intérieur du Complexe Desjardins, un bar à jeux 360 degrés sera animé par les professionnels du Randolph Pub Ludique, un établissement dédié aux jeux de société qui a ouvert ses portes il y a deux ans, sur la rue Saint-Denis. Des tournois d’échecs, de dames et de poker seront organisés. Enfin, les mordus de joujoux électroniques trouveront leur compte au Salon des jeux vidéo et ne voudront certainement pas manquer les qualifications nord-américaines de la compétition internationale Electronic Sports World Cup, qui se tiendront pour la première fois à Montréal et dont la porte-parole est Stéphanie Harvey, conceptrice chez Ubisoft. Du 12 au 26 juillet, du lundi au vendredi, de 18h à 23h, et le samedi et dimanche, de 15h à 23h.

5-La parade des jumeaux

Le country en 2013, les clowns en 2012, le mariage en 2011… Cette année, la traditionnelle Parade des jumeaux se déploiera sous le thème des années 60, et on en profitera pour adresser un autre coup de chapeau à Olivier Guimond. Couples de jumeaux, de triplets et de quadruplets (pourquoi pas?) de tous les âges se baladeront donc dans des tenues hippies au son d’airs rock’n roll et yéyé dans les rues du Quartier des spectacles. 19 juillet, 16h, départ au coin des rues Maisonneuve et Jeanne-Mance.

6- Le Mix des Chefs

C’avait été un véritable hit l’an dernier. On ramène donc le concept, cette fois pour la soirée de clôture du festival. Quatre grands chefs concoctent des bouchées en direct sous les yeux du public, qui se régale ensuite du résultat. Le tout, porté par les rythmes de quelques-uns des DJs les plus en vue (Black Tiger Sex Machine, DJ Champion, Princ Club, Ryan Playground, Xavier Caféine…) Aucun effort n’est ménagé pour que la foule entière puisse goûter aux mets; on fait même usage d’un canoë pour voguer sur l’assistance, d’une tyrolienne distributrice et d’une souffleuse de pop-corn! 26 juillet, 21h, Scène Vidéotron.

7- Noël en juillet

On recrée le Noël du campeur sur la Place des festivals! Sous un soleil de plomb (du moins, on l’espère), village de Noël, crèche vivante, arbres décorés, fées des étoiles et lutins insuffleront une dose de magie à ceux qui se prêteront à la douce folie. On vous encourage à coiffer tuque de Noël et à enfiler vos sandales de plage pour un contraste encore plus saisissant. La fiesta débutera avec une parade de Père-Noëls et tours de traîneau, puis on enchaînera avec un jeu de chaise musicale géante, un encan et un karaoké animés par MC Gilles, et des prestations de Réal Béland et La Bottine Souriante pour terminer. Après tout, le 25 décembre, c’est seulement dans cinq mois…25 juillet, de 16h à 23h, Place des festivals.

8- Expositions et espaces pour la famille

Pendant toute la durée du festival, la rue Sainte-Catherine se transforme en musée. Le Boulevard des arts exposera en continu les œuvres de plus de 50 artistes multidisciplinaires provenant autant du Québec et des États-Unis que de l’Europe. Sous le thème de la farce, ces créateurs nous offrent un point de vue unique sur la ville, l’architecture, l’art et la rue, en une, deux ou trois dimensions. Un concours d’arts visuels accompagne la présentation. Pour les collectionneurs et les amateurs d’automobile, une exposition de voitures anciennes s’étalera sur la Place des festivals (20 juillet, de 12h à 16h30). Enfin, les tout-petits ne sont pas en reste, alors qu’un labyrinthe sera érigé pendant deux semaines sur le Boulevard Maisonneuve (de 18h à 23h en semaine et de 15h à 23h le samedi et dimanche) et que la Place de la famille prendra vie grâce à des personnages loufoques, des spectacles pour enfants, des jeux d’adresse, un manège, un train électrique, des séances photos et un atelier de cartes postales (au nord de la Place des Festivals, au coin des rues Maisonneuve et Jeanne-Mance).

9- Productions musicales

Envie de chanter et de danser? Les productions d’envergure se font nombreuses à découvrir dans la programmation extérieure de Juste pour rire 2014. En ouverture, sous la direction de Marc Boilard, P-A Méthot et le groupe les Karma Kameleons se produiront dans une prestation-hommage aux années 80, et recevront la visite d’invités-surprises, dans Top 80 (12 juillet, 21h, Scène Vidéotron). L’airband européen Airnadette revisite des répliques de films cultes et des chansons mythiques dans We Will Dub You, une comédie musicale à saveur parodique, qui mélange humour et rock’n roll (12 au 17 et 19 au 24 juillet, 19h, Scène Vidéotron). Les Gipsy Pigs, un orchestre de huit membres tirés à quatre épingles, proposent une performance musico-olfacto-visuelle assortie de chorégraphies élaborées et déambuleront sur le Boulevard des Arts à plusieurs reprises (21 au 24 juillet, 18h, 20h et 22h).

La troupe québécoise de Juke Box vous fera fredonner des tubes radio de tous les styles et de toutes les époques (24 juillet, 21h, Scène Vidéotron), Piano Men mettra en vedette cinq pianistes qui reprendront les succès d’artistes légendaires, dont Elton John, Ray Charles et Billy Joel (16 juillet, 21h, Scène Vidéotron) et Haïti tout feu tout flamme commémorera le 210e anniversaire d’indépendance d’Haïti avec des projections, des tambours, des danses folkloriques et autres joies (22 juillet, 21h, Scène Vidéotron).

10-Humoristes pour tous les goûts

Vous avez manqué vos humoristes préférés en salle dans la dernière année? Ne soyez pas déçus, plusieurs d’entre eux effectueront un détour par Juste pour rire pour des prestations gratuites. Peter MacLeod a choisi cette tribune pour offrir la dernière représentation de sa tournée Sagesse reportée (13 juillet, 21h, Scène Vidéotron). Guillaume Wagner, qui vient de conclure l’aventure de son premier spectacle solo, Cinglant, lancé à l’automne 2012, bouclera lui aussi définitivement cette boucle en plein air (14 juillet, 22h, Scène Loto-Québec). Les inimitables Denis Drolet vous invitent à faire connaissance avec Le harem des Denis, formé de six humoristes féminines de la relève qui n’ont pas froid aux yeux, soit Kim Lizotte, Katherine Levac, Silvi Tourigny, Mari-Lyne Joncas, Mariana Mazza et Virginie Fortin. Les deux «hommes en brun» et leurs partenaires d’un soir ne ménageront aucun effort pour vous divertir (12 et 13 juillet, 22h, Scène Loto-Québec). François Massicotte a concocté un Gala Noir et Blanc, où plusieurs invités, dont un DJ, nous feront danser et rigoler (26 juillet, 21h30, Scène Loto-Québec).

Christopher Hall et L’Orchestre pour rire démystifieront tous les secrets d’un concert symphonique. Une dizaine de musiciens de l’Orchestre de Nouvelle Génération répondront aux questions les plus farfelues à propos de la musique classique, dans une ambiance fantaisiste (24 juillet, 20h30, Scène Loto-Québec).Patrick Groulx ramènera son groupe, les célèbres Bas Blancs, pour interpréter quelques-uns de leurs airs folk, rock et country (20 juillet, 21h, Scène Vidéotron). Les one man show de Pierre Hébert (17 juillet, 20h30, Scène Loto-Québec), Jean-Claude Gélinas (15 juillet, 22h, Scène Loto-Québec) et Sexe Illégal (26 juillet, 20h, Scène Loto-Québec), de même qu’une Carte blanche à Sylvain Larocque (18 juillet, 20h30, Scène Loto-Québec) et une performance-hommage au spectacle The Wall, de Pink Floyd, par Julien Tremblay et une multitude d’invités (16 au 18 juillet, 22h, Scène Loto-Québec), complètent la proposition.

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival Juste pour rire: les Arts de la rue