NOUVELLES

Espagne: deux personnes encornées mercredi à la San Fermin à Pampelune

09/07/2014 04:27 EDT | Actualisé 07/09/2014 05:12 EDT

PAMPELUNE, Espagne - La Croix Rouge espagnole rapporte que deux personnes ont été encornées et que quelques autres ont été blessées mercredi matin à Pampelune, en Espagne, lors de la troisième journée des festivités de la San Fermin au cours desquelles des taureaux sont relâchés parmi une foule de milliers de personnes.

Cette activité traditionnelle se déroule dans d'étroites ruelles pavées du coeur historique de la ville du nord de l’Espagne. Lors de ces lâchers de taureaux, les coureurs dévalent à leurs côtés un parcours d'environ 850 mètres.

Le porte parole de la Croix Rouge, Jose Aldaba, a précisé qu'une des personnes encornées a été atteinte par une bête à la potrine et l'autre à une jambe. La gravité de leur état de santé n'est pas connue.

Les autres personnes ont été blessées de diverses façons lors de la course qui a pris fin dans la cohue lorsque l'un des taureaux s'est séparé du troupeau et s'est mis à foncer sur des gens.

Mardi, personne n'a été encorné lors du deuxième lâcher des bêtes alors que la veille, une personne a été atteinte à une cuisse par une corne de taureau.

Au cours des 100 dernières années, le rituel a fait une quinzaine de morts.

La fête de la San Fermin est à la fois une célébration religieuse en hommage à San Fermin, le saint patron de la région espagnole de la Navarre, de même qu'une foire commerciale et une fête de la corrida.

L'écrivain américain Ernest Hemingway a publié en 1926 son roman «Le soleil se lève aussi» dont la toile de fond est la fête de la San Fermin.

PLUS:pc