NOUVELLES

Turquie: Le député Demirtas, candidat des Kurdes à la présidentielle

30/06/2014 07:49 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

Selahattin Demirtas, coprésident de la principale force politique kurde de Turquie (HDP, Parti démocratique populaire), a annoncé lundi qu'il serait le candidat des Kurdes à la présidentielle d'août, où le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est donné gagnant.

"Nous sommes candidats à l'élection, avec notre peuple et nos principes", a dit M. Demirtas, un député et avocat de profession âgé de 41 ans, devant la presse.

Son parti a en outre indiqué que M. Demirtas "portera le flambeau de la lutte pour la paix" entre turcs et kurdes en Turquie.

Le Parti de la Justice et du Développement (AKP, islamo-conservateur)) au pouvoir depuis 2002, désignera mardi son candidat qui sera sans suspense le Premier ministre.

Le deux principales forces d'opposition, le Parti républicain du peuple (CHP) et le Parti de l'action nationaliste (MHP), ont désigné un candidat commun en la personne d'Ekmeleddin Ihsanoglu, ancien secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) de 70 ans.

Il s'agira de la première élection présidentielle au suffrage direct en Turquie, où le chef de l'Etat était jusqu'à présent élu par le Parlement.

Selon tous les sondages d'opinion, M. Erdogan devrait, sauf surprise, remporter le scrutin dès le premier tour, le 10 août.

Pour s'attirer les voix de la communauté kurde estimée à 15 millions sur une population de 76 millions, M. Erdogan a fait déposer la semaine dernière au parlement un projet de réforme destiné à réveiller le processus de paix avec les rebelles kurdes, au point mort.

BA/sjw/pt

PLUS:hp