Provincetown: la perle de Cape Cod (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
PROVINCETOWN
Ismaël Houdassine
Imprimer

Aux alentours de 19 h, le soleil se couche, les gens déambulent sur Commercial Street. Ils sont en vélo, en voiture, mais souvent à pied et se promènent en zieutant les jolies maisons en bois de style Nouvelle-Angleterre. Plusieurs prennent un verre de vin sur les terrasses. Bienvenue à Provincetown, véritable perle nichée sur la pointe de Cape Cod.

Au crépuscule, la petite bourgade se donne enfin totalement. Au loin, on entend les flots des vagues, l'air marin emplit la soirée, les restaurants sont ouverts, les bars s'offrent sans retenue. Bonne adresse pour ce début de soirée : le Spiritus, pizzeria ouverte depuis 1971.

Une seule pointe de pizza (nous avons goûté à la grecque), et vous comprenez pourquoi il s'agit de l'adresse la plus populaire en ville. À la sortie des bars, tout le monde se donne rendez-vous là-bas. Un must.

Sur la populaire Commercial Street, vous aurez l'embarras du choix pour casser la croûte. On peut opter pour une adresse plus traditionnelle comme l’incontournable Lobster Pot, genre de diner américain très fréquenté où vous pourrez goûter au homard, chaudrée de palourdes et autres spécialités océaniques de la Nouvelle-Angleterre.

Autre endroit pas mal du tout : le Patio, joli restaurant en bord de rue où l’on vous prépare Mojitos, Daiquiris et Margaritas. Le surf and turf, très copieux, n'est pas piqué des vers.

Night life

Pendant la nuit, plusieurs endroits où prendre un verre. Provincetown demeure la Mecque du tourisme gay (depuis toujours), même si la clientèle s'est un peu embourgeoisée au fil du temps, selon ce qu'en disent les habitués. Pour les gays et lesbiennes, beaucoup d'adresses : le Boat Slip et son fréquenté Tea Dance les dimanches, le Pied Bar, l'Atlantic House Danse Club... etc. Pour les autres, différents bars sportifs se retrouvent partout sur la rue principale. Attention, tout ferme à... 1 h de la nuit! Après coup, pourquoi ne pas finir sa sortie sur la plage municipale... au clair de lune?

Après une bonne nuit de sommeil, un endroit très conseillé : la Portuguese Bakery, une autre institution de Provincetown. On peut prendre le déjeuner portugais (sandwich avec œufs, fromage et galette au chorizo) ou choisir pains au chocolat et beignets sucrés. Encore mieux, prenez la Malassada, sorte de queue de castor, un véritable péché (oubliez les calories pour une fois...).

D'ailleurs, le Portugal est bien présent à Provincetown qui a connu des vagues d'immigration successives de pêcheurs de baleines venant des Açores. Il n'est d'ailleurs pas rare d'entendre parler portugais dans la ville. Encore plus dépaysant et charmant!

Pour faire passer le copieux déjeuner, pourquoi pas un peu d'exercice? Rendez-vous à la Pilgrim Tower qui surplombe la municipalité. En hommage aux premiers colonisateurs de l'Amérique – le fameux Mayflower a accosté à Provincetown – la tour a été construite entre 1908 et 1911. On peut grimper jusqu'à son sommet... la vue est superbe. Il n'y a pas d'ascenseur, mais la montée ne dure que 10 minutes. Faut simplement aller lentement.

Mais l'activité par excellence demeure la plage. On peut s'y rendre en voiture, mais encore mieux, en vélo. La piste cyclable qui zigzague entre les dunes de Provincetown est magnifique. La récompense au bout de la route : différentes plages qui entourent la petite bourgade. Si Herring Cove est la plus célèbre, on peut également se rendre à Race Point, plus au nord. En prime, vous aurez peut-être la chance de voir non loin des phoques, venus faire trempette tout près des baigneurs.

Sachez toutefois que l'eau demeure froide, même en plein milieu de l'été. Il s'agit néanmoins d'un excellent moyen de se réveiller...

Incontournables :

- Se louer un vélo! Il y a plusieurs boutiques un peu partout. Pour une journée, on doit débourser 20-25 $. Mais c'est vraiment le meilleur moyen pour se déplacer.

- Au bout de la pointe, proche du ravissant phare Wood End, il y a le Provincetown Inn, immense hôtel (style motel), tout en bois. Si on le contourne, on arrive à une jolie piscine. Il est possible de s'y baigner gratuitement en prenant une consommation. En basse saison, il y a peu de gens. Très bonne adresse!

- Buvez du vin de Cape Cod. Il y a quelques vignobles tout près de Provincetown, notamment à Truro. Et franchement, le nectar n'est pas mauvais du tout.

Conseil :

S'y prendre à l'avance et réserver dès le printemps. Provincetown reste une destination très fréquentée en particulier en juillet et août.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Une visite à Provincetown
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction