NOUVELLES

Pérou : l'avortement thérapeutique autorisé plus de 90 ans après l'adoption de la loi

30/06/2014 10:52 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

Plus de 90 ans après l'adoption de la loi, l'avortement thérapeutique en cas de danger pour la vie de la mère est enfin permis au Pérou, avec la promulgation par le gouvernement du décret d'application du texte.

Ce guide pratique régissant les interruptions volontaires de grossesse jusqu'à 22 semaines de gestation en cas de risque pour la mère est entré en vigueur dimanche, selon la ministre de la Santé, Midori de Habich.

"Pour être applicable, l'avortement devra être l'unique moyen de sauver la vie de la mère ou d'éviter des dommages graves et permanents pour sa santé", a déclaré samedi la ministre.

Mme De Habich a rappelé que l'avortement sous condition était théoriquement permis depuis 1924 au Pérou, mais n'avait jamais été appliqué faute de protocole thérapeutique.

L'avortement est interdit dans la majeure partie des pays d'Amérique latine, excepté Cuba, le Guyana et l'Uruguay. Il est autorisé également dans la ville de Mexico et assorti de conditions au Brésil où il n'est autorisé qu'en cas de viol ou de danger pour la vie de la mère.

rc/yow/hdz/ml

PLUS:hp