NOUVELLES

Les contracteurs de Blackwater se croyaient au-dessus des lois, selon une note

30/06/2014 02:05 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Une note interne nouvellement rendue publique révèle qu'un enquêteur du Département d'État américain avait émis un avertissement au sujet des contracteurs de Blackwater qui se croyaient apparemment au-dessus des lois.

Cet avertissement avait été transmis aux dirigeants du Département d'État quelques semaines seulement avant le massacre de Nisour Square, à Bagdad, qui avait fait 14 morts et 18 blessés le 16 septembre 2007. Quatre anciens gardes de sécurité de Blackwater subissent actuellement un procès en lien avec la fusillade.

Les détails de la note interne ont d'abord été dévoilés par le New York Times.

La note et d'autres documents du Département d'État laissent clairement entendre que les problèmes graves impliquant Blackwater et ses superviseurs au gouvernement étaient connus avant le massacre de Nisour Square.

Blackwater avait signé un contrat avec le Département d'État pour la protection de diplomates américains.

Dans la note envoyée aux dirigeants du Département d'État, l'enquêteur, Jean Richter, a également déclaré qu'un gestionnaire de Blackwater l'avait menacé en lien avec l'enquête. Le gestionnaire, selon la note, aurait dit qu'il pourrait tuer l'enquêteur et que «personne ne pourrait ou ne voudrait faire quoi que ce soit parce que nous sommes en Irak».

PLUS:pc