NOUVELLES

Le FIJM remet le prix Bruce-Lundvall au producteur Jean-Philippe Allard

30/06/2014 02:37 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le Festival international de Jazz de Montréal (FIJM) a honoré lundi le producteur de musique Jean-Philippe Allard en lui remettant le prix Bruce-Lundvall.

Il devient ainsi le 6e lauréat du prix créé en 2009 lors de la 30e édition du Festival et décerné à une personne du milieu des médias ou de la musique qui a contribué au développement du jazz.

Directeur des éditions Universal Music Publishing France MGB depuis 2007, Jean-Philippe Allard œuvre dans le milieu de l’industrie musicale depuis plus de 30 ans. Il a notamment créé le département Jazz au sein de Polygram France et dirigé Universal Classique, avant d’être nommé directeur général de l'étiquette Polydor en juillet 1998 par Pascal Nègre, poste qu’il a occupé 10 ans.

Au rang des artistes qu’il a signés chez Universal Jazz France, citons notamment les Helen Merrill, Abbey Lincoln, Charlie Haden, Randy Weston, Kenny Barron et Ornette Coleman. À la tête de Polydor, Jean-Philippe Allard a également signé Paris Combo, Juliette Gréco, Feist et IAM. Il a aussi travaillé avec Eddy Mitchell, Maurane, Maxime Le Forestier, Eminem et Dr. Dre.

C'est cependant en tant que président des Victoires de la musique classique en 2005 et 2006 et en tant que membre du comité artistique pour les Victoires du Jazz en 2006 et 2007 qu'il a laissé sa marque dans l'univers de la musique.

À titre de lauréat du prix Bruce-Lundvall, Jean-Philippe Allard succède à Tommy LiPuma (2013), Michael Cuscuna (2012), George Wein (2011), Herman Leonard (2010) et à celui qui a donné son nom au prix, Bruce Lundvall (2009).

Le Festival international de jazz de Montréal se poursuit jusqu'au 6 juillet.

PLUS:pc