NOUVELLES

La marine italienne découvre les corps de 30 migrants dans un navire de passeurs

30/06/2014 10:36 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

ROME - Les corps de quelque 30 migrants ont été découverts dans un navire de passeurs clandestins qui se dirigeait vers l'Italie, selon ce qu'a dévoilé la marine italienne, lundi.

L'embarcation transportait près de 600 personnes, et les 566 survivants ont été secourus par la frégate de la marine Grecale avant d'être transportés vers le port de Pozzallo, dans le sud de l'Italie. Au total, la marine dit avoir secouru plus de 5000 migrants au cours du week-end, qui se sont ajoutés aux quelque 60 000 personnes qui se sont réfugiés en Italie depuis le début de l'année. En 2013, leur nombre avait été de 42 000 pour l'année complète.

La majorité de ceux qui tentent leur chance sont des réfugiés d'Afrique ou du Moyen-Orient, qui versent de fortes sommes à des passeurs, en Libye, avant d'être entassés dans des navires peu sécuritaires pour la traversée. Selon les autorités, leur nombre a augmenté cette année en raison de l'instabilité croissante en Libye.

Les 30 corps ont été découverts dans la proue du navire pendant la mission de sauvetage, selon un communiqué de la marine. Les victimes seraient mortes asphyxiées ou noyées pendant la traversée. La presse a d'abord rapporté que les migrants avaient été asphyxiés en raison du manque d'espace dans le navire. On ignore si l'embarcation prenait l'eau au moment du sauvetage.

L'Italie a renforcé ses missions de sauvetage en mer en octobre dernier après qu'un navire de migrants eut chaviré au large de l'île de Lampedusa, en Sicile, tuant plus de 360 personnes.

PLUS:pc