NOUVELLES

La fédération algérienne doit payer une amende pour le comportement de ses fans

30/06/2014 02:23 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - L'Association de football d'Algérie devra payer une amende de 50 000 francs suisses (56 400 $) après que des partisans eurent lancé des bombes fumigènes et des fusées éclairantes durant le dernier match de phase de groupe de la sélection de ce pays contre la Russie.

La FIFA a annoncé la sanction lundi, affirmant que la fédération algérienne était «responsable pour l'inconduite de son propre groupe de spectateurs».

La sélection d'Algérie affrontait celle d'Allemagne, plus tard lundi, à Porto Alegre.

Le gardien russe Igor Akinfeev a par ailleurs été la cible d'un stylo au laser avant que l'Algérie marque dans une nulle de 1-1 disputée à Curitiba, jeudi dernier.

Akinfeev a été «aveuglé par le rayon laser», a déclaré le sélectionneur de la Russie, Fabio Capello.

Les partisans algériens sont reconnus pour leur propension à apporter des feux d'artifice dans les stades.

Lors d'un match préparatoire de la Coupe du monde disputé contre la Roumanie à Genève, en Suisse, l'arbitre avait menacé de suspendre le jeu en raison du tumulte provoqué par les partisans algériens.

PLUS:pc