NOUVELLES

La cour américaine maintient une loi contre la «thérapie de conversion» des gais

30/06/2014 11:35 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - La contestation judiciaire d'une loi californienne interdisant une thérapie visant à rendre hétérosexuels les mineurs homosexuels a été rejetée par la Cour suprême américaine.

Les juges ont confirmé la décision d'une cour d'appel qui affirmait que l'interdiction des «thérapies de conversion» de l'État ne violait pas le droit à la liberté d'expression des thérapeutes agréés et des patients.

L'an dernier, la Cour d'appel fédérale du neuvième circuit avait rendu une décision à l'effet que les députés de la Californie avaient réussi à démontrer que les efforts visant à faire changer l'orientation sexuelle ne faisaient pas partie de la philosophie scientifique et qu'ils avaient été rejetés pour de bonnes raisons.

La contestation de la loi avait été déposée par Liberty Counsel, un groupe d'aide judiciaire chrétien, ainsi que d'autres supporters de la thérapie, qui soutiennent que les députés n'ont aucune preuve scientifique des torts qu'apporterait la thérapie de conversion.

PLUS:pc